Nourrie par la peur

“La plupart d’entre nous ont deux vies. La vie que nous vivons, et la vie non vécue en nous. Entre les deux positions Résistance. “Steven Pressfield.

Si vous lisez ceci, vous avez éprouvé de la résistance. C’est en chacun de nous et c’est notre plus grand ennemi. Pensez à votre plus grand rêve dans la vie, puis pensez à toutes les raisons pour lesquelles vous ne faites pas de progrès vers la réalisation de ce rêve. Il n’y a pas une raison pour laquelle vous ne pouvez pas vous efforcer de réaliser votre rêve, mais nous nous faisons de grandes listes de raisons pour lesquelles nous pensons que nous ne pouvons pas le faire. Que vous rêviez de devenir bodybuilder, chanteuse de renommée mondiale ou PDG d’une entreprise que vous souhaiteriez créer, si vous le souhaitez vraiment, vous pouvez aller de l’avant avec cette idée. Alors, pourquoi tout le monde ne suit-il pas les rêves qu’ils ont imaginés ? Comment se fait-il que, chaque soir, nous nous couchions dans le lit en pensant réaliser notre plus grand rêve dans la vie, pour être éveillé le lendemain et ne pas faire marcher vers cet objectif? Il n’y a qu’une seule raison et c’est la Résistance – c’est ce qui nous arrête dans nos voies, nous fait nous contenter de moins et ne pas atteindre notre plein potentiel dans la vie. C’est ce qui nous empêche d’aller de l’avant avec nos rêves et c’est le même pouvoir qui nous convainc, nous avons le temps de faire d’autres choses avant ou au lieu de notre rêve, et cela peut être réalisé le jour suivant, sinon le jour après, et après, et après. Il est alimenté par la peur et accompagné par la procrastination. Il tue notre ambition, ruine notre capacité à vivre une vie épanouie et ne s’arrêtera jamais à moins de l’aborder.

La préface de son livre l’explique très bien : «  Depuis toujours vous rêvez d’une vie différente de celle que vous vivez actuellement.
Quoi que vous entrepreniez, vous entendez toujours cette petite voix qui essaye de vous en dissuader.
Vous ressentez une force qui vous empêche de créer l’entreprise que vous avez toujours rêvé de créer, de vous lancer en tant que professionnel, de finir ce projet photographique, qui pourtant vous passionne”
Et bien vous n’êtes pas le seul !

Cette force invisible, Steven Pressfield la nomme « Résistance ». C’est elle qui vous empêche de créer ce que vous avez envie de créer.
Comprendre cet ennemi qu’est la Résistance, et trouver des moyens de le vaincre, est la porte ouverte au succès, qu’il soit artistique, entrepreneurial, ou personnel. »

Alors, comment pouvons-nous y faire face? Premièrement, nous devons reconnaître que la peur est là. Reconnaissez que vous avez peur et que c’est la seule chose qui vous empêche d’aller de l’avant dans la poursuite de vos objectifs. La raison pour laquelle vous n’atteignez pas vos objectifs n’est pas parce que vous n’avez pas assez de temps, d’argent et de capacité; vous n’atteignez pas vos objectifs parce que vous avez peur de l’échec. Secondement, nous devons reconnaître pourquoi nous avons cette peur. Troisièmement, nous devons prendre cette peur et la laisser nous alimenter, au lieu de lui permettre de nous arrêter. Quand j’étais plus jeune, je me détestais, je pleurais devant le miroir, je ne supportais pas qu’on me prenne en photos etc. Je n’étais pas contente du corps que j’avais et je voulais transformer mon corps au mieux de mes capacités. Après avoir fait ce rêve, pendant des mois je trouverais une excuse pour ne pas aller au sport ce jour-là. Je me disais que je commencerais la semaine prochaine et quand cette semaine viendrait, je me disais la même chose pour la semaine suivante. Je laisse la résistance prendre le dessus sur moi. Jusqu’au jour où j’en ai eu assez, et j’ai reconnue la raison pour laquelle je n’allais pas en premier lieu parce que j’avais peur d’échouer, de ne pas savoir, qu’on se moque de lui. Je savais que je pouvais transformer mon corps et je savais que j’avais la volonté de le faire. Or transformer mon corps était quelque chose que je pouvais faire. Il m’a fallu du temps pour l’enregistrer. J’ai réalisé que cela concernait tout dans ma vie et à partir de ce jour, je n’ai jamais laissé la peur de l’échec prendre le dessus sur moi. Au lieu de cela, je l’ai laissé me conduire dans tout ce que je souhaite devenir. Pour résumer, nous vivons tous avec la peur, mais c’est notre choix de la gérer. Vous pouvez suivre deux chemins différents dans la vie, vous pouvez laisser la peur de l’échec vous empêcher de tenter votre chance, ou vous pouvez laisser la peur vous aider à les obtenir. La vie est trop précieuse pour ne pas poursuivre vos rêves, alors ne pensez jamais que c’est quelque chose que vous ne pouvez pas faire. Et, si vous lisez ceci et que vous réalisez déjà vos rêves dans la vie, vous avez réussi à lutter contre la résistance et j’espère que cela peut aider ceux qui luttent encore avec un broyeur de rêves aussi puissant.

Des bisous !!

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *