Le top 7 des aliments pour se défendre

Lorsque l’hiver est annoncé, on cherche à être en forme et à bien résister aux maladies. Le système immunitaire, chargé de défendre l’organisme, peut être renforcé grâce à une assiette équilibrée ! Quels aliments privilégier?

Les probiotiques.
La majeure partie des cellules immunitaires est localisée dans l’intestin. Un déséquilibre de la flore intestinale, c’est une porte ouverte aux infections. Les probiotiques sont des aliments « vivants » qui forment une armée de micro-organismes qui maintient l’équilibre de la flore intestinale et renforce les défenses immunitaires: on peut faire une cure, ou les trouver dans les yaourts, les produits laitiers fermentés comme le kéfir, dans les fromages frais ou encore encore la choucroute, le topinambour, l’ail, l’oignon, le kombucha, le tempeh.

Les superfruits.
Ce sont de vrais élixirs de jeunesse grâce à leur concentration très élevée en antioxydants naturels, ils ont une signature nutritionnelle particulière, ils sont aussi très riches en fibres, en vitamine C, et en polyphénols, de puissants anti-oxydants qui confèrent leur couleur aux fruits. Parmi ces fruits aux petits noms étranges : Acerola, goji, ou Açaï, cramberries. Je les consomme toutes en jus ou en smoothies, en acai bowl, ou j’en parsème mes porridges.

Les racines.
Epice cousine du gingembre, le curcuma longa est cultivé en Inde depuis des millénaires avant JC ; en médecine ayurvédique elle est décrite comme « la plante qui nettoie le corps. Le curcuma sert à fabriquer un colorant très utilisé (E100) mais son utilisation la plus connue est le curry, dont il est le principal composant.Aujourd’hui plusieurs études scientifiques démontrent l’intérêt de la curcumine pour lutter contre une multitude de maux ayant comme dénominateur commun l’inflammation. On lui reconnait aussi des propriétés anti-oxydantes, antifongiques, antibactériennes. Quant au gingembre, c’est un tonifiant général qui protège le foie. Golden milk, infusion à base de citron, gingembre et curcuma, ou encore pour épicer ses plats, ne les oubliez pas.

Les épices et aromates.
Utilisez abondamment les épices, elles ont toutes des propriétés fortement bactéricides et antivirales; elles stimulent également le bon fonctionnement du système immunitaire. Riches en antioxydants, elles donnent ainsi un coup de fouet au système immunitaire.
Les meilleures : le safran, la cannelle, le clou de girofle, le curry.
Du côté des fines herbes : l’origan, le thym, la sarriette, la sauge.

Les micro-algues.
Les vitamines, oligo-éléments, sélénium, fer et zinc présent dans ces micro-algues rendent la tâche plus difficile aux éléments pathogènes. Je parle de spiruline et de klamath, que vous pouvez facilement trouver en poudre ou en comprimés. La spiruline favoriserait la production de macrophages, de leucocytes et de lymphocytes qui sont les acteurs majeurs de la défense de l’organisme face aux agressions qu’il subit régulièrement.  En paillettes à saupoudrer dans ses plats, sinon il existe des aliments comme les pâtes qui en contiennent déjà. Quant à la klamath, avec plus de 115 micronutriments elle représente probablement l’aliment le plus complet de la planète, et contient même de la vitamine B12 (pour les végétaliens).

Les fruits secs et oléagineux.
Amandes, noisettes et noix viennent en renfort pour ne pas manquer de fer ou de zinc, elles sont concentrée en vitamines E anti-oxydantes et en vitamine B9 essentielle aux défenses. Pour optimiser l’assimilation ou l’utilisation par l’organisme de leurs nutritments, mangez les en salade de fruits avec des oranges, clémentines, kiwi, pamplemousse, mangue ou fruits rouges.

Les produits de la ruche.
Dans la ruche, la gelée royale  estreconnue pour ses apports en vitamines, oligo-éléments, minéraux, acides aminés et acides gras essentiels qui contribuent au bon fonctionnement de l’organisme et au renforcement du système immunitaire. Le miel de Manuka est riche en Metilglioxal un élément qui offre au miel une puissance antibactérienne exceptionnelle.  La propolis est connue comme étant l’un des meilleurs antibiotiques naturels. Quant au pollen , il se présente comme un concentré de vitalité, de minéraux, de glucides et de protéines, connu pour ses nombreuses vertus énergétiques, stimulantes et fortifiantes.

Et vous, consommez-vous ces produits ?

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *