6   501
15   936
41   1097
26   831
11   1042
25   1280
145   797
15   772
11   545
8   473
23   989
39   954
6   305
11   362
35   1035
19   529
7   516
23   819
16   825
3   579

La noix de coco sous toutes les formes

En jus ou en huile, râpée ou en copeaux, le coco est un fruit qui se décline en de nombreux produits. Ses arguments nutritionnels sont convaincants. C’est vraiment Devenu un incontournable de la cuisine saine ! Eau, huile, lait, séchée, fraîche… On la déguste sous toutes ses formes et à n’importe quel moment de la journée.

Le fruit, low-carb
C’est l’un des fruits les plus pauvres en sucre. Sa chair ne recèle en effet que 5,9 g de glucides par 100 g, soit encore moins que la fraise (7 g de sucre/100 g), l’abricot (8g/100 g) ou le pamplemousse (9 à 10g/100 g). Mais cela ne signifie pas pour autant que la noix de coco soit hypocalorique.
Au contraire : elle délivre 354 Kcal/100 g, bien plus que la datte (282 kcal) ou la banane (89 kcal). Ce record s’explique par sa teneur considérable en lipides : plus de 35% de la partie charnue de la noix fraîche (60% dans le coco séché).

La farine de coco ; riche en fibres.
La première chose, et non des moindres, est sa richesse en fibres alimentaires. Parmi les aliments riches en fibres, la farine de coco se classe facilement dans le top 10 ( 37,5 g de fibres alimentaires pour 100 g contre environ 2,7 g pour la farine de blé). Deuxièmement la farine de coco est très riche en protéines (17,5 g pour 100 g) et pauvre en glucides (21,8 g pour 100 g). Elle apporte donc presque 2 fois plus de protéines que la farine de blé et 3 fois moins de glucides.
Cela en fait une excellente alternative saine pour varier de farines, pour réduire l’IG de ses préparation puisqu’elle a un indice glycémique très bas contrairement aux farines de céréales, et donc est vraiment bénéfique à ce titre pour limiter les apports de sucre.

Le yaourt au lait de coco ; le plaisir sain.
Certains yaourts ne sont fabriqués qu’avec du lait de coco et d’autres avec un mélange de lait et d’eau de coco. Ces derniers sont un peu moins gras. En bouche, c’est plus onctueux et plus doux, un peu comme un yaourt à la grecque qui est enrichi de crème, avec une délicieuse petite note de coco. Côté composition, c’est plus riche en lipides (9 à 18 % selon les versions, soit 2 à 4 fois plus qu’un yaourt au lait entier, il faut consommer les plus gras avec parcimonie) et moins riches en protéines (2 % en moyenne, soit 2 fois moins). Il présente en revanche une teneur plus intéressante en magnésium, anti-stress, potassium, alcalinisant, fer, antifatigue, sélénium et manganèse, antioxydants…et ne contient pas de cholestérol et ses graisses, des acides gras à chaînes moyennes, ne sont pas stockées mais utilisées directement pour fournir de l’énergie. Un dessert plaisir à s’offrir de temps en temps.

Le lait de coco, sans lactose
Le lait de noix de coco a l’avantage d’être gourmand, mais surtout de ne pas contenir de lactose. Il est donc beaucoup plus digeste et ne contient pas de cholestérol. Ce lait est néanmoins très gras (100ml correspondant à 2 cuillères à soupe d’huile) il est donc aussi très calorique (180 cal pour 100ml). Plutôt que de le consommer en boisson, il est intéressant de le cuisiner en remplacement de la crème fraiche pour agrémenter les plats salés type curry ou des entremets comme les mousses de fruits par exemple.

L’huile de coco, pour la cuisson
Ce qui surprend avec l’huile de coco, c’est précisément que ses bienfaits sont dus à ce qu’on lui reproche! Les recommandations pour une alimentation saine avaient autrefois tendance à accuser les acides gras saturés d’être responsables de l’obésité et des maladies cardiovasculaires. L’huile de coco, malgré sa grande teneur en acides gras saturés, aurait au contraire un effet protecteur sur les artères et le coeur, notamment grâce à son processus de métabolisation: le corps utilise immédiatement les réserves de gras, sans les stocker. Pas de risques de dépôts qui pourraient, à terme, boucher les artères. l’huile de coco est également un atout dans le cadre d’une cuisine saine, entre autres grâce à son point de fumée élevé.  Elle peut se cuire à haute température sans se dénaturer (contrairement aux huiles poly-insaturées, comme l’huile de lin ou de noix, qui sont très fragiles et qu’il ne faut pas faire cuire) .

L’eau de coco ; reminéralisante
L’eau de coco est une boisson aux multiples nutriments indispensables au bien-être de notre organisme. Parmi eux, on retrouve des vitamines, des minéraux, du magnésium, une quantité importante de potassium, du phosphore, du calcium. Boire de l’eau de coco  permet de mieux s’hydrater car, si l’on croit certains scientifiques, ayant fait des comparaisons entre certaines boissons énergétiques et l’eau de noix de coco, cette dernière arrive numéro un. Non seulement, il s’agit d’une boisson naturelle, mais elle est aussi dépourvue des fameux effets secondaires que l’on retrouve souvent après avoir bu certaines boissons énergisantes (nausées, maux d’estomac, maux de tête…). D’autre part, et contrairement aux boissons dites énergisantes, cette boisson ne contient que très peu de calories, est peu sucrée, ne contient aucun colorants ni aucun acidifiant, mais du potassium qui est un nutriment idéale pour récupérer après un effort.

Le sucre de coco, gouteux
Par rapport au sucre blanc, qui fournit des calories vides, le sucre de coco contient des vitamines et des minéraux, notamment des polyphénols, du potassium en quantité importante,
Son indice glycémique est beaucoup plus bas que celui du sucre raffiné et sa saveur se rapproche du caramel. Le sucre de fleur de coco se distingue des autres types de sucre par son indice glycémique très bas. En effet, celui-ci est à de 35 alors qu’à titre de comparaison, le sucre blanc est à 70 et le sucre de canne à 65.
En plus de ça, comparé aux autres sucres (betterave, canne à sucre, agave) c’est la production la plus écologique. En effet, les cocotiers restent en place et continuent à donner des fleurs qui serviront à produire des noix de coco, du sucre, de l’alcool et/ou du vinaigre. Top dans un yaourt, un thé,un gâteau. En plus pas besoin d’en mettre beaucoup car son pouvoir sucrant est plus élevé.

Les copeaux de noix de coco, rassasiants
La noix de coco séchée est parfaite pour combler une petite fringale. Comme les amandes ou les noix, ils constituent un encas sain puisqu’ils sont rassasiants, 100% naturels, peu sucrés et riches en fibres et en minéraux. Attention tout de même, comme tout fruit séchée ils ont une forte teneur énergétique (environ 700 calories aux 100g). Mais c’est surtout parfait à utiliser en pâtisserie, pour un dessert ou un petit déjeuner, pour saupoudrer un gâteau, une compote, une salade de fruits, un porridge. Sa saveur s’accorde bien avec la vanille, l’ananas, la banane et le chocolat.

Dites moi sous quelle forme vous la préférez !?

Partager:

2 Commentaires

  1. Sandra
    3 mai 2019 / 10 h 40 min

    Coucou,
    D’abord merci pour tes articles inspirants et que je dévore chaque jour au petit-déjeuner. Une bouffée de fraîcheur.
    Je commente rarement mais je ne manque aucune publication – ici et sur Insta!
    Ensuite je me permets de te mettre l’article de Green-Me-Up https://green-me-up.com/2019/01/huile-coco-attention.html sur l’huile de Coco. Qui serait, en fait, bien moins bonne pour la sante qu’on ne le pense. Bon je découvre aussi 🙂
    C’est intéressant de confronter les analyses la dessus étant donne le nouvel effet de mode avec la coco.
    Comme on sent que tu fais beaucoup de recherches je me suis dis que ca pourrait t’intéresser.
    Bonne journée!

    • 4 mai 2019 / 18 h 44 min

      Hello ma belle, merci beaucoup beaucoup ! Et oui c’est très controversé mais je n’en démords pas qu’elle n’est pas si mauvaise 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *