6   501
15   936
41   1097
26   831
11   1042
25   1280
145   797
15   772
11   545
8   473
23   989
39   954
6   305
11   362
35   1035
19   529
7   516
23   819
16   825
3   579

La Bulgarie, un voyage pas cher en Europe

Personne n’y va, c’est pour cela que nous avons choisi d’y passer deux semaines avec mes parents. Nous avons passé 15 jours le long des côtes en remontant du Sud au Nord. J’imagine qu’il y a également de très belles choses à voir dans les Terres  mais étant plus chill en vacances avec mes parents qu’avec mon chéri, nous n’y avons pas été. Par ailleurs sur les côtes Bulgares, les plages sont belles, la mer est chaude et douce (la mer Noire est très peu salée, ce qui est super agréable) et il y a vraies petites perles à découvrir !

MON ITINÉRAIRE SUR LES CÔTES BULGARES : 

NESSEBAR
La ville est située sur une presqu’île et est parfaitement préservée. C’est une véritable ville-musée qui est habitée depuis 2600 ans, ce qui en fait une des plus anciennes villes de la mer Noire. D’ailleurs elle est classée au patrimoine mondial d’Unesco. C’est un vrai bonheur de se balader dans les ruelles ou de faire le tour de la presqu’île à pied (elle est interdite aux voitures, on se gare à l’entrée). Vous y trouverez des restaurants traditionnels vue mer qui donnent l’impression d’être suspendus au dessus de la nature), des boutiques de souvenirs, des cafés et des coins sympas ainsi que… beaucoup du monde il faut le dire.

___________________

SUNNY BEACH
Ici c’est très touristique; c’est l’une des stations balnéaires les plus populaires de Bulgarie.
Les plages sont presque toujours payantes si l’on veut un parasol et/ou des transats. On peut ne pas en prendre, mais on se retrouve alors coincé entre les transats payants, ce qui peut faire un peu bizarre ! Les prix sont entre 3 et 8 lev (donc entre 1,5 et 4 €) par transat ou parasol.

Si comme moi, que les bars branchés et les faux palmiers ne font pas trop partie des trucs que vous kiffez, sachez qu’il existe des coins beaucoup plus tranquilles pour se poser.

COUP DE ♡ POUR SE BAIGNER  : 

FICHOZA
Cette grande plage, située à 15km au sud de Varna, mérite bien un petit détour! Loin de l’agitation touristique de la ville et du flux incessant de cargos, on y trouve tout ce qu’il nous faut: du sable fin, de la tranquillité, un paysage naturel et des arbres pour nous donner de l’ombre!

LOZENETS
Lozenets, avec son bord de mer, a tout d’une villégiature touristique: bars, restaurants, casino, hôtels… tout y est! Pourtant, en marchant un peu au nord de la ville, on découvre avec plaisir une grande plage beaucoup plus sauvage, séparée du reste par une presqu’île rocailleuse. Et même si cette plage n’est pas ma préférée, son authenticité valait le coup d’être soulignée!

SINEMORETS 
C’est de loin la meilleure des plages bulgares de la Mer Noire! Pourquoi me demanderez-vous? Et bien parce que cette plage tout en longueur a la particularité de se trouver à l’embouchure d’une rivière. Autrement dit: d’un côté on peut se baigner dans les vagues fraîches et salées de la mer Noire et de l’autre nager dans les eaux tièdes et calme de la rivière! Pas de jaloux, tout le monde est ravi! En prime, le décor est vraiment splendide et plutôt bien préservé… Et on y trouve facilement de la place, même en plein après-midi d’été, pour y planter son parasol! 

___________________

LA MARINA DINEVI À SVETI VLAS 
Cette marina où viennent régulièrement accoster de magnifiques yachts est la plus grande de Bulgarie. Avec ses clubs et ses restaurants, elle est aussi réputée et bien fréquentée par la jet-set et la haute société bulgare. En plus des yachts, il n’est ainsi pas rare d’y voir Porsche, Ferrari et autres voitures de luxe. Mais à côté de ça, la marina et la ville de Sveti Vlas reste une station calme et une alternative vraiment reposante à ses voisines Sunny Beach et Nessebar. Les plages ici sont larges et couvertes de sable fin et doré, et il y a beaucoup plus de place (et moins de bruit). Ce qui rend la marina unique est son emplacement unique au pied de la montagne des Balkans, qui la protège des vents du nord. Vraiment très beau à voir !
___________________

SOZOPOL 
Il a hérité du surnom de « Saint-Tropez bulgare ». Fondée au VIe siècle av. J.-C. par des colons grecs, Sozopol est l’une des plus vieilles villes bulgares. Depuis ses fortifications de pierres où sont nichés maisons en bois et petits restaurants, la vue est imprenable sur la mer et les trois îles de la ville. Cela ressemble beaucoup à Nessebar mais j’ai trouvé Sozopol bieeeeeen plus charmante ! On peut s’y baigner ce qui n’est pas été le cas à Nessebar où aucune plage n’est aménagée au centre. Par ailleurs, Sozopol est beaucoup plus calme et tranquille car plus éloignée de Sunny Beach. Encore une fois on y mange sur des terrasses à flanc de falaise qui  donnent la sensation d’être perchés dans un petit nid douillé.

___________________

VARNA 
Nous avons donc fini notre séjour entre ville et plage dans cette petite ville dynamique à l’atmosphère détendue.
En ville, on peut visiter les anciens bains romains, se balader dans les rues du centre ville qui sont toutes piétonnes, visiter le musée de Varna, la magnifique cathédrale, manger des glaces, faire les magasins, bref, il y a de quoi s’occuper. Nous avons particulièrement apprécié les parcs de la ville et les soirées dans les restaurants les pieds dans le sable.

___________________

LES ACTIVITÉS À FAIRE ? 

CROISIÈRE EN CATAMARAN (VIP CATAMARAN) POUR VOIR DES DAUPHINS
De base je déteste ce genre d’excursions mais là une abonnée m’en as parlé et je me suis laissé tenté. C’était génial !!
Avec du soleil le catamaran est très reposant  (Juste prévoir de la crème solaire hein, car même avec j’ai cramé haha). Boissons à volonté et repas à bord le midi. Baignade dans la Mer Noire avec équipement de plongée fourni. Nous sommes restés en mer durant 4h. Le personnel très souriant et à votre écoute ! Mais surtout on as vu des dauphins !!!! Mais pas qu’un, genre pleiiiiiiins ! Un souvenir qui restera gravé en mémoire !!

BAINS DE BOUE À BURGAS
Pour y aller, prenez un bus du centre-ville ou marchez en direction du nord, jusqu’au bout du parc principal (sea garden). Il vous faudra marcher 30 minutes supplémentaires ou prendre un petit bus électrique longeant la mer avant d’arriver aux fameux bains. Vous ne pouvez pas les manquer: vous y verrez d’étranges personnes toutes noires en sortir pour aller se jeter dans la Mer Noire!  Mais avant de vous précipiter dedans, sachez qu’il existe un ordre précis de baignade :

1- Le bain d’eau salée.  On commence par gommer sa peau grâce au sel contenu dans l’eau. Le bain est peu profond, tiède, et très… salé ! J’avais déjà tenté l’expérience lors d’un voyage en Israel ou je me suis baignée dans la mer Morte, mais c’était une première pour ma maman et on as beaucoup rigolé. Tu peux llever mains et jambes sans effort en étant sur le dos, comme si tout ton  corps était en apesanteur…  En revanche, il est déconseillé d’y rester plus de 15 minutes (le sel asséchant vite la peau). La magie du sel doit rester éphémère!

2- Le bain de boue. Direction le bain de boue pour s’enduire de cette fameuse terre argileuse, ultra-concentrée en minéraux. On n’hésite pas à prendre de grosses poignées et à recouvrir son corps d’une bonne couche, même si l’aspect et la consistance de cette boue est plutôt rebutante… Séchage conseillé:15 minutes au soleil, pour améliorer l’absorption des minéraux par la peau.

3- Le bain dans la Mer Noire.  La dernière étape et sans doute la plus revigorante! On court se jeter dans les vagues fraîches et puissantes de la Mer Noire pour se défaire rapidement de notre manteau de boue. A vous la peau toute douce de bébé !

LOUER UN YACHT
Dans la marina, des yachts peuvent être loués pour des pique-niques dans de petites criques isolées ou pour des voyages en pleine mer. Le programme comprend le départ depuis la Marina Dinevi – un tour dans la baie de Sunny Beach – une vue panoramique de Nessebar – une vue panoramique sur Sunny Beach – un mouillage à Elenite – un bain de soleil à bord – le retour à la Marina Dinevi. La durée du voyage est d’environ 5 heures.

ACTIVITÉS NAUTIQUES
Bien entendu sur Sunny Beach, vous trouverez tout plein de clubs proposants des jet ski, des bouées etc. Des clubs de pêche sous-marine existent à Varna et à Burgas. Les vents forts de la Riviera du nord sont propices au kite-surf et à la planche à voile. La plongée sous-marine, elle, gagne en popularité. Elle est pratiquée près des stations des villes de Nessebar, Sozopol, et près des caps de Kaliakra et d’Eminé où sont visibles des épaves de navires naufragés dans l’Antiquité.

___________________

BONNES ADRESSES

Nous avions les repas compris dans nos hôtels respectifs, je n’ai donc pas trop testé d’adresses à part celles-ci :

NESSEBAR -> Le bar troglodyte, ECO BAR pour une pause très rafraîchissante. C’est un bar type grotte avec des stalagmites et des stalactites et une mini chute d eau dans la cour intérieure. Ils servent de bons cocktails et pas chers (3 euros en moyenne) et le service est souriant (ce qui reste rare en Bulgarie haha).

VARNA -> VEGE JOY. Un petit restaurant végétarien / végétalien près du théâtre dans le centre-ville. La nourriture délicieuse et  on y trouve une grande variété de plats, des  currys, pizzas, risottos, salades… et même des fromages végétaliens. Une excellente sélection de desserts végétaliens également, bref très cool !
LIFE NATURAL.  Café et magasin bio avec des offres végétariennes et végétaliennes, propose des smoothies, burgers et sandwichs et un petit rayon avec du fromage végétalien, du tofu et des glaces vegan (difficile à trouver à Varna).

SOZOPOL -> Urania Bistrot. Cuisine soignée, recettes originales et très savoureuses, service aux petits oignons et des prix vraiment bas !
Ajoutez à cela un emplacement superbe et vous avez le tiercé gagnant !

Concernant les hôtels nous avons séjourné dans 3 hôtels différents :
le DIT MAJECTIC (environ 89e la nuit), le IHOTEL (environ 78e la nuit) et le Rosslyn (environ 90 euros la nuit).

___________________

SOUVENIRS A RAMENER

Des produits à base d’essence de rose. Ces derniers s’arrachent comme des petits pains par les touristes, car la rose bulgare est connue dans le monde entier: des produits de beauté bio, huile essentielle, shampooings, lotions, gels douche, savons, etc., et même de la confiture de rose.

Du vin.  La Bulgarie est célèbre pour ses vins. 
Parmi les vins rouges, il est recommandé d’essayer la «Hamza-Suhindol», «Khan Krum», «CHerga», et «Mavrud».
Les amateurs de vins blancs aimeront «Sungularski misket», «Keracuda», «Karlovski misket» et «Traminer».

___________________

À SAVOIR AVANT DE PARTIR 

Décalage horaire
Il y a une heure de décalage entre la France et la Bulgarie. Quand il est 10h à Paris il est donc 11h à Sofia, été comme hiver.

Climat
Le pays connaît un climat de type continental avec des étés chauds et secs et des hivers froids et enneigés.

Monnaie locale
La monnaie officielle est le lev, 1 lev correspond à environ 0,50€. Cependant j’ai quasiment pu tout payer en euros !

Budget
Les restos ne sont vraiment pas chers.

Langue
Les Bulgares parlent assez bien l’anglais, donc on arrive à se faire comprendre. Par contre, quand ce n’est pas le cas, c’est difficile car la langue est vraiment très éloignée du français. Les Bulgares utilisent l’écriture cyrillique, mais heureusement les panneaux de circulation et les noms de rues sont traduits en alphabet latin. Ouf !
Par contre je préviens les  bulgares ne sont ni accueillants ni chaleureux ni souriant !

Les avis de décès
Vous les verrez à coup sûr car en Bulgarie ils  sont affichées dehors, sur la voie publique.
Ce sont des feuilles blanches d’une taille approximative A4, sur lesquelles sont présentés les noms et une photo du décédé ainsi qu’un petit poème d’adieu. Vous les verrez surtout en province et elles sont un peu partout – sur les entrées des immeubles, aux stations de bus, aux coins de rue, etc.

C’est donc véritablement un pays agréable à découvrir, les balades dans les villes sont toujours détendues et les plages sont agréables et nous donnent la sensation de voyager sur la côte d’azur des années 70… Et puis, les montagnes bulgares sont vraiment époustouflantes et offrent un bol d’air pur incontestablement. Et puis, critère important : La Bulgarie est vraiment pas chère du tout ! Tant au niveau des vols que des hébergements , des activités ou des repas.

Et maintenant place aux photos !

Partager:

3 Commentaires

  1. 1 septembre 2019 / 10 h 49 min

    De très jolies photos. Je n’imaginais pas de telles plages en Bulgarie

  2. Celine
    2 septembre 2019 / 13 h 37 min

    Je l’attendais avec impatience cet article. Merci bcp Biz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *