Influenceuse ?

 

Que veut dire être influenceuse ? C’est une nouvelle espèce d’être humain? Je n’aime pas ce terme. Je ne veux influencer personne moi ! Je préfère motiver, inspirer ou aider les gens.Et je suis des personnes moi-même non pas parce qu’elle m’influencent, mais parce qu’elles INSPIRENT, MOTIVENT et m’AIDENT dans mon quotidien .

Être un blogueur, je veux dire d’un point de vue professionnel c’est incroyable. Je concentre tout mon temps sur quelque chose que j’aime vraiment faire, quelque chose chose ou je ne me sens pas trop mauvaise haha et, enfin et surtout, je rencontre des gens incroyables. Je pense que plus vous êtes «populaire» sur Internet, plus vous attirez de gens. Cela peut être une bonne et une mauvaise chose. Ma communauté n’est pas la plus grande, mais qu’est ce que j’ai fait de belles, et uniquement de belles rencontres. Je suis heureuse si les gens sont motivées par mes entrainements ou qu’ils reproduisent des recettes, ou encore se mettent à manger mieux. Je pense que l’une des principales raisons au fait que je n’ai jusque là essuyé que des commentaires positifs est que je ne fais que montrer ou parler de choses qui m’importent personnellement. Pas de filtre.
Ce que j’aime vraiment, ce sont les marques qui me comprennent. Moi en tant que personne. Et pas moi en tant qu’influenceuse, blogueuse ou juste une personne qui veut gagner de l’argent facilement pour montrer un produit. Je veux m’inspirer d’un produit. Je veux produire quelque chose. Je veux des bulles dans ma tête, des idées colorées (ouai comme dans les BD) et des entreprises veulent travailler avec vous, et non pas que vous travailliez pour elle. Je veux à long terme et non à court terme.

D’ailleurs, peut être que mon « compte » ne grossis pas aussi vite qu’un autre car, je ne suis ni un super compte de recette, si un gourou de la mode, ni une personne qui voyage tous les mois, ni une fitness-girl de la mort. Je suis une personne intermédiaire, qui ne correspond je pense pas à une seule niche. Je me définis comme une personne brut, qui poste ce qui lui vient à l’esprit et ce qui lui plait sur le moment présent. Et je ne changerai pas cela, même si mon compte perd des adeptes. Car selon moi, des abonnées engagés, qui aiment vraiment ce que je fais sont bien plus précieux que 20 000 qui se fichent totalement de la personne que je suis.
Ne changez jamais votre façon de faire et laissez les gens décider des choses qui vous intéressent. Instagram ou votre blog si vous en avez un ne devrait pas être une prison. Tout le monde devrait se sentir libre de parler et de montrer ce qu’il veut. Je crois que l’intention derrière l’image est importante. Je ne recommande pas la merde à mes amis ou ma famille et ma communauté Instagram = mes amis.

Pour moi les meilleures collaborations sont celles où, après la collaboration, je continue d’acheter le produit avec mon propre argent. Eh bien, parce que j’aime le produit. Je veux que mon blog et mon Instagram soit une place qui affiche réellement des choses que j’aime. Un lieu d’interaction avec vous les gars. Un lieu de discussion. Je suis une vraie personne vous montrant des moments privés ici. J’espère que vous aimez me lire et je suis curieuse de savoir qui me suis. Certaines personnes n’osent pas commenter, n’hésitez pas au contraire cela me fais toujours très plaisir de discuter avec vous !

Pourquoi est-ce que je continue même à bloguer? C’est la question que je me pose parfois. Je ne fais pas quelque chose qui change la vie. De quelqu’un. Il y a des gens qui font de plus belles photos, qui utilisent des mots poétiques bien choisis, des sujets qui changent la vie, certaines personnes sont plus jolies et ont des corps plus athlétiques et musclées que moi. Parce que j’aime ça tout simplement.

En ce moment, je suis environ 800 personnes sur Instagram. Cela ne semble pas beaucoup pour certaines personne mais pour moi c’est encore trop (pourtant je fais souvent le ménage). Pourquoi je suis quelqu’un sur Instagram? Eh bien, je suis tout des comptes m’inspirent pour leur contenu (nourriture, mode, lieux, mode de vie, sport), d’autres pour les personnes qui sont derrière le compte. Et pour ces personnes, je sais ce qui s’est passé au cours des cinq dernières années de leur vie, ce qu’ils mangent, où ils voyagent, ce qu’ils traversent actuellement.
Voilà ma vision des choses, des réseaux, et de ce blog.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *