Comment on peut décortiquer les fèves de cacao?

Tout d’abord, concassez grossièrement toutes vos fèves. Cette étape est réalisée en plaçant vos fèves dans un sachet hermétique ou dans un torchon. Utilisez ensuite un rouleau à pâtisserie, ou n’importe quel objet assez lourd, pour écraser les fèves grossièrement.

Comment broyer les fèves de cacao ?

Moudre les fèves de cacao torréfiées

Mettez les fèves et le sucre dans le mixer et enclenchez-le d’abord à petite vitesse. Les fèves de cacao se composent en grande partie de graisse. Si nécessaire, faites redescendre la masse à l’aide d’une cuillère en bois lorsque le mixer est éteint.

Comment utiliser la fève de cacao ?

Vous pouvez les utiliser entières, concassées, râpées, broyées ou moulues. Vous pouvez aussi les torréfier préalablement dans une poêle et les réduire en poudre pour obtenir des grués de cacao. Vous pouvez potentiellement les employer partout, mais je préfère les utiliser dans un plat cru plutôt que cuit.

Comment ouvrir une fève de cacao ?

De la cabosse aux fèves de cacao : l’écabossage

Sitôt cueillies, on brise les cabosses avec un gourdin ou une machette pour en extraire les graines qui sont enrobées d’une pulpe blanche, appelée « mucilage ».

C\'EST INTÉRESSANT:  Question fréquente: Quel différence entre les types de farine?

Où Trouve-t-on les fèves de cacao ?

Les fèves de cacao sont des graines en forme d’amande contenues dans les cabosses (les fruits du cacaoyer). Elles poussent principalement en Amérique du Sud et dans les régions tropicales d’Amérique centrale, dans un arbre appelé Theobroma cacao, de la famille des Sterculiacées.

Comment faire sécher les fèves de cacao ?

Séchage. Les fermiers savent que le meilleur endroit pour faire sécher les fèves fermentées est sous le soleil ardent. Ils les étalent de façon régulière afin qu’elles sèchent toutes uniformément. Certains paysans dansent même sur les fèves pour les répartir.

Quels sont les bienfaits de la fève de cacao ?

Les fèves de cacao sont reconnues pour leurs propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires, car elles sont très riches en polyphénols (flavonoïdes), nutriments protecteurs permettant la prévention de nombreuses maladies (maladies cardio-vasculaires, diabète, cancers, Alzheimer, Parkinson, etc.)

Qui demande les fèves de cacao ?

À lui seul, le continent africain fournit 70 % du cacao produit dans le monde, avec la Côte d’Ivoire, très largement premier pays producteur (1.300.000 tonnes, soit 40 % de la production mondiale) et le Ghana (670.000 tonnes, 17 %).

Est-ce que la fève de cacao est un fruit ?

Le fruit du cacaoyer (Theobroma cacao, de la famille des Sterculiacées, ordre des Malvales) est une cabosse ovoïde et cannelée, fruit charnu indéhiscent à paroi épaisse, pesant 300 à 500 g et parfois jusqu’à 1 Kg, d’une longueur de 15 à 30 cm.

Quelles sont les deux premiers pays producteurs mondiaux de fèves de cacao ?

Avec 35 % de la production mondiale, la Côte d’Ivoire est le premier producteur mondial de cacao avec 1,4 million de tonnes de fèves de cacao récoltées pour une valeur d’environ 1,5 milliard de dollars, devant le Ghana, le Nigéria et le Cameroun. 90 % de la production mondiale de cacao proviennent de 7 pays.

C\'EST INTÉRESSANT:  Comment diluer levure chimique?

Comment s’appelle la fève du cacao ?

La cabosse est le fruit du cacaoyer, du kolatier ou du cupuaçu et autres Theobroma spp.. C’est une sorte de baie qui contient de 15 à 75 graines, appelées « fèves de cacao » pour les cabosses de cacaoyer, et qui mûrissent environ quatre à cinq mois après la floraison.

Où pousse les graines de cacao ?

Le cacaoyer pousse jusqu’à 20 degrés de latitude au nord et au sud de l’équateur. C’est un arbre qui pousse dans les forêts tropicales en sous-bois, tolérant l’ombre et aimant l’humidité. Le cacao pousse à partir de la graine.

Quel est le pays d’origine du cacao ?

Cette variété à la fois rare et ancienne, est originaire du nord de l’Amérique latine et d’Amérique centrale. Elle représente environ 5% de la production mondiale. “Forastero” vient du catalan foraster qui signifie étranger. Cette variété originaire de la Haute-Amazonie, est aujourd’hui la plus répandue.