Comment restez motivée à l’année ?

Une question que l’on me pose régulièrement « Comment reste tu motivée toute l’année ? Comment fais-tu pour n’avoir jamais envie de mal manger ? Comment fais-tu pour aller à la salle aussi régulièrement ?

La vérité est, je ne le fais pas.

Beaucoup de gens ne le font pas. Même les personnes qui semblent être à fond 24h/24h.

S’attendre à rester motivée tout le temps est en fait, à mon avis, un peu irréaliste.

Comme beaucoup de choses dans la vie, je pense qu’il est important de se rappeler que beaucoup d’émotions, de pensées et de sentiments vont et viennent par vagues dans notre vie.

Parfois, vous pouvez vous sentir super ultra méga motivée. Vous vous levez à 6h du matin pour tout donner à votre session de sport, et vous êtes plus attirée par le jus de légumes que par la barre de Mars au distributeur. Mais parfois, c’est plus compliqué…

Il sera plus difficile de vous entraîner même après quelques cafés.///

De résister à la réserve Haribo planquée dans le tiroir de bureau de votre collège…

Parfois, vous devrez vous donner un bon coup de pied aux fesses. Et parfois vous ne le ferez pas.

Vous savez quoi? C’est ok, pas de souci !

Tout au long de mon parcours, j’ai toujours été très ouverte quant à mon approche plutôt détendue de l’alimentation et de l’entraînement, et je suis plus qu’heureuse d’admettre que parfois, comme vous, je grogne. Et je pense que ce type de transparence sur les réseaux sociaux est saine et essentielle.

Dans le monde du fitness, il est facile de se embobiner par Instagram, ou Youtube, et de croire que tout le monde fait mieux que vous.

Mais j’écris cet article pour vous rappeler que non, ce n’est pas le cas.

Nous sommes tous humains, et avoir des pertes de motivation et des passages à vides est le lot de chacun !

Cela étant dit, je sais à quel point il peut être frustrant de se sentir démotivée et coincée dans une routine. J’ai donc rassemblé quelques-unes des façons dont je tente de me motiver lorsque je me sens déprimée ou larguée !

1.Filez sur les comptes Instagrams de vos inspirations.

Je sais que cela peut sembler contradictoire car je viens de dire que les réseaux sociaux sont trompeurs, mais il y a vraiment une abondance de compte de gens merveilleux en qui répandent de la positivité et de la bonne humeur ! Et j’ai rencontré tous un tas de copines dans le fitness à qui j’écris quand j’ai un coup de mou et qui sont là pour me remonter le moral !! Cela dépend de chacun, mais voir les gens heureux, positifs, qui réussissent sont pour moi un excellent moyen de me donner un coup de pouce pour continuer à bosser pour atteindre mes objectifs.

 2. Rappelez-vous de vos objectifs

Mais quel que soit votre objectif, rappelez-vous-en, pourquoi vous voulez l’obtenir et comment vous vous sentirez quand vous l’atteindrez. C’est comme une séance de sport, quand vous en sortez vous avez la pêche, vous n’êtes pas triste, énervée ou fâchée. Alors rappelez-vous cet objectif final, qui vous comblera !

3. Ne pense pas – agis.

Parfois, c’est le seul truc à faire.

Que ce soit se lever et aller à la salle pour un cardio à jeun, d’aller courir, ou de faire une corvée tout à fait banale – il est bon de ne pas réfléchir. Plus on réfléchis, plus on cogite, plus on redoute le moment, et plus on se donne de chance de trouver des excuses pour ne pas y aller.

Si je reste au lit pendant 10 minutes, je parie que je me trouverait 76 raisons pour lesquelles je ne devrais pas me lever pour y aller.

Alors bim si pour vous le matin c’est dur, mettez un réveil, avalez votre café et allez à la salle avant que votre cerveau n’ait eu le temps de traiter l’information.

4. Changez vos inspirations.

De temps en temps, les choses qui étaient autrefois d’énormes sources de motivation pour vous ne le sont plus. C’est cool, les choses changent. Cherchez donc d’autres formes de motivation. Si les blogueuses que vous suivez ne vous inspirent plus, pareil changez en. Ces sources ne sont pas forcément externe elles peuvent être interne. Questionnez-vous et rappelez-vous pourquoi vous faites tout ça.

5. Récompensez-vous.

Parfois, je me traite vraiment comme un enfant et je dois me contraindre à faire les choses. Haha..

Si vous avez du mal à faire quelque chose, vous promettre une petite récompense pour avoir réussi à atteindre votre objectif peut être un véritable facteur de motivation. Par exemple, vous achetez une nouvelle paire de baskets lorsque vous aurez enfin atteint un certain poids au squat, ou vous promettre de vous détendre dans un bon bain chaud avec un verre de vin si vous avez fait toutes vos séances cette semaine.

Enfin: Ne soyez pas trop dure avec vous-même.

Parfois, il suffit de lâcher prise.

Parfois, votre corps a besoin de repos. Désactivez votre réveil et dormez un peu plus.

Parfois, craquez sur une part de pizza est la seule option pour conserver un état d’esprit sain..

Rappelez-vous que c’est totalement normal de craquer, de ne pas être parfaite.

Aussi ne pas assimiler ne pas être «parfaite» avec l’échec. L’échec n’existe pas. Vous travaillez pour votre objectif, tampis si le chemin est un peu plus long.

J’espère que cet article vous aura été utile.
Des bisous !

TENUE BODYTIME 

Partager:

5 Commentaires

  1. Ze Brune Patate (Fatma)
    14 janvier 2019 / 21 h 06 min

    Un excellent article qui désacralise le mythe de la perfection ! Honnêtement, quand je me suis remise au sport, j’allais tous les jours à la salle et ce n’était pas évident (j’avais l’impression de mettre ma vie en veilleuse)… Aujourd’hui, j’y vais cinq fois par semaine, c’est un rythme qui me correspond. Je remange sainement -et je m’inspire de tes fameuses recettes- et tout va bien ^^

  2. 15 janvier 2019 / 7 h 43 min

    J’ai beaucoup aimé ton article ! Je me suis bien reconnue dans ton conseil de ne pas réfléchir depuis quelques semaines je m’oblige à aller à la salle de sport et la question n’est plus “dois-je y aller ?” mais “je fais du cardio ou un cours de musculation ce soir ?” Ça a tout changé pour moi !

    • 15 janvier 2019 / 21 h 25 min

      Merci ma belle !! Et oui, au début c’était aussi une corvée pour moi c’est dingue comme tout change 🙂

  3. Caroline
    15 janvier 2019 / 18 h 50 min

    L’article qui fait du bien !! Merci Florie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *