Carnet de voyage en Martinique : du nord au sud de l’île


Vous le savez, je suis partie en Martinique quelques jours le mois dernier dans le cadre d’un blogtrip organisé par la compagnie aérienne XL Airways et l’Office du Tourisme de la Martinique.

Bien que ce voyage ait été à la charge des organisateurs, je tenais à faire un retour honnête sur mon vol avec la compagnie XL Airways ainsi que mes impressions sur la destination.

LA MARTINIQUE, QUE VOIR, QUE FAIRE 

En blog trip, nous avons la chance que tout soit organisé et rythmé de manière à ce que nous puissions faire le maximum de choses. J’ai donc fait autant de choses (même plus) que si j’avais organisé le voyage moi-même. Petite revue des activités réalisées et qui vous permettront de découvrir quelques perles de la Martinique:

LES ACTIVITÉS À FAIRE  

Voir le lever du soleil: En Martinique, le soleil se lève vers 6h du matin. Grâce à la chaleur omniprésente, au soleil et aux sublimes couleurs il est facile et recommandé de se lever le plus tôt possible pour profiter pleinement de la journée et surtout observer le soleil se lever depuis la plage, vous en prendrez plein les yeux je vous l’assure !

Les marchés: Evidemment, épices et fruits à volonté ! Me balader sur les marchés est mon activité favorite dès que je voyage, les marchands sont toujours adorables et ravies de nous faire découvrir leurs produits. Pour quelques euros, je vous invite à dégustez à la sortie du marché, le jus d’une bonne noix de coco, puis sa chaire délicieuse.

Visites des Fonds blancs en bâteau: Pendant une demie journée vous découvrirez l’îlet Madame, l’îlet Chancel (l’île aux iguanes) et la fameuse Baignoire de Joséphine. Vous ne vous occupez de rien à part à part de vous assurer de remettre de la crème solaire. L’eau est translucide, vous êtes au paradis !

La Savane des Esclaves: C’est bien beau de flâner, mais il est aussi bon d’en savoir davantage sur la Martinique. Gilbert Larose, le fondateur de la savane des esclaves, est passionné par l’histoire de son île, il a justement voulu retranscrire l’histoire de l’esclavage en bâtissant toute la structure de ses mains. En toute honnêteté n’étant pas une grande fan de musées etc, je n’étais pas très emballée à l’idée d’y aller et finalement j’y ai appris beaucoup, j’ai été particulièrement emballée d’apprendre à reconnaître des plantes médicinales.

La Savane des Pétrifications: Accessible en randonnée depuis la plage des Salines, c’est un mixte entre la plage et le désert. Moi qui ne suis pas très randonnée, celle-ci est assez simple car c’est tout plat ! Elle est juste très peu protégée par des arbres, voir même pas du tout et donc en plein soleil. Pensez à embarquer votre crème solaire ! Il faut compter 20/25 min de marche pour arriver sur les hauteurs et avoir une vue imprenable.

Fort de France: Evidement, il faut passer par Fort-De-France pour découvrir la ville et s’éloigner un peu de la plage. Nous y sommes passés en coup de vent mais tout y est très coloré. D’ailleurs passez par la bibliothèque Shoelcher qui est vraiment magnifique !

Balade en Kayak dans la Mangrove: Le kayak est idéal pour explorer la mangrove des Trois-Ilets, on est totalement immergés dans la nature, c’est juste hyper apaisant ! Je pensais cuire comme un œuf sur le kayak mais dans la mangrove l’air frais est hyper agréable, bref j’ai adoré !

Faire la crêpe à la plage : Notre programme étant relativement chargé nous n’avons pas eu trop le temps de profiter des plages mais je vous note les plus belles plages de l’Ile : Anse Dufour, Anse Noire, Anse Figuier, Les Salines, Îlet Madame, et les spots pour faire du snorkelling: Anses d’Arlet, Anse Dufour, Anse Figuier, Grande anse d’Arlet, Réserve Borgnèse, Fonds Boucher. D’ailleurs L’Anse Noire et sa voisine l’Anse Dufour sont réputées pour être des endroits privilégiés d’observation des tortues de mer !

Activités nautiques: La Martinique est un terrain de jeu géant quand il s’agit de profiter d’ activités nautiques. Nous avons fait de la bouée tractée, du step-paddle er du seabob ! Mais alors le seabob les gars quel kiffe ! Une sorte de moto marine qui permet de se déplacer en surface ou sous l’eau. Fun garanti !
Nous avons fait appel au club CaminAgua Step Paddle au Anses d’Arlets.

Ce que je n’ai pas fait mais que j’aimerai faire si je reviens sur l’île:

Habitation Belfort: Pour plongez dans le quotidien d’une exploitation agricole de bananes. A bord d’un petit train, visite du domaine, des  différentes étapes du processus de production de la banane suivie d’une dégustation de produits issus de l’habitation comme la banane produite sur place, des pétales de banane et de mangue, du vin de banane…

L’art du maré tet : C’est élément de coiffure considéré, à juste titre, comme un art en Martinique. Le cours permet d’apprendre les techniques précises (le lissage, l’enserrement de la tête ainsi que l’enroulement). Tissus unis, imprimés wax, madras, kinté, et bien d’autres… l’idée est de trouver la forme et les couleurs qui vous conviennent. Totalement le genre de trucs qui me branche ! On m’a conseillé Emmanuelle Soundjata, qui est styliste et fondatrice du mouvement sur l’ile.

Me baigner dans une cascade: Immenses cascades, sources chaudes, belles rivières, la Martinique regorge de trésors naturels en pleine forêt tropicale que j’aimerai beaucoup voir : Les Bains de Dolé, à Gourbeyre, le Saut d’Acomat, à Pointe-Noire, La source de Sofaïa, à Sainte-Rose ou encore les trois cascades de Didier à Fort de France.

Dégustation de rhum:  Nous avons participé à un atelier de dégustation de Rhum blanc et Vieux Rhum sur la plage du sur la plage du PetiBonum (Le Carbet), alors clairement je n’ai rien bu hein, mais pour les amatrices c’est une activité assez sympa ! Il y a aussi pas mal de distilleries à visiter.

Clairement, il y a beaucoup de randonnées à faire et de paysages à découvrir en Martinique, vous ne risquez pas de vous ennuyer !

OÙ DORMIR ?

J’ai eu l’occasion de séjourner au village Pierre & Vacances, un village tropical animé entouré de jardins, à deux pas de la plage puis à l’hôtel Bambou.

Énorme coup de cœur pour l’hôtel Bambou. L’hôtel est situé à environ 20 minutes de Fort-de-France, juste en face dans la baie. Les chambres sont sous la forme de cases créoles en bois toutes colorées et l’intérieur y est super comfy. En plus chaque chambre possède une terrasse aménagée, top pour se détendre en toute intimité.

J’ai adoré l’ambiance village et les couleurs dans les jardins de l’hôtel avec toutes ces fleurs tropicales !  Vous y trouverez une jolie plage juste devant, ainsi qu’une piscine pour faire un plouf !

OÙ MANGER ?

J’ai pu, durant ce séjour, tester de bonnes adresses locales! Parce que visiter la Martinique c’est aussi découvrir la gastronomie antillaise ! Et vous allez vous régaler  Quand on aime, on partage. Alors voici quelques adresses que je vous recommande vivement :

Restaurant La Dunette, Avenue Jean Marie Tjibaou, Sainte-Anne. Son ponton avec transats, sa vue panoramique, ses petites balançoires face mer… top pour déjeuner ou diner au bord de l’eau, prendre un verre devant le coucher du soleil, se détendre, décompresser ou prendre un bain de soleil.

Le Brunch O Peyi, lieux éphémères. Énorme énorme énorme coup de cœur ! Si vous cherchez un brunch atypique , original et authentique c’est ici que vous le trouverez ! Il s’agit d’un brunch organisé sur réservation, les fondatrices s’occupent de toute l’organisation : de la sélection du repas au choix d’un lieu naturel en Martinique (plages, rivières…). Chaque brunch est accompagné d’une animation, nous avons donc eu un cours d’initiation au bêlé, une danse traditionnelle, très sportive d’ailleurs !

Restaurant Le Zanzibar, Plage du Bourg, boulevard d’Alegre – Le Marin Le restaurant se trouve dans une authentique demeure créole, et le cadre est super romantique, tout en bas avec de gros lampions, une vue sur la baie. L’accueil agréable, et hyper souriant,  le service est haut de gamme et on y mange vraiment bien!  Une assiette végétarienne digne de ce nom !

Nous avons également réalisé un atelier culinaire avec le chef martiniquais Nathanael Ducteil (j’ai réalisé le meilleure guacamole de toute ma vie) et je vous invite à faire de même pour apprendre la cuisine locale c’est hyper intéressant (et vous êtes sure de très bien manger haha)!, et nous avons pique-niquer sur la plage le dernier jour. Le pique-nique a été réalisé par Beyond Thé Beach

D’autres non testées mais que l’on m’a conseillés:

Restaurant La Chaudière, Quartier Propreté, Morne Rouge : « Le cadre est tranquille et verdoyant. Sur la terrasse, on croirait déjeuner en pleine nature tropicale. La cuisine est résolument créole dans sa version la plus raffinée. » ⊙Restaurant le Petibonum, Plage du Coin, Le Carbet « L’ambiance des plages privées mais avec un petit plus antillais. On déjeune sous un grand carbet en bois couvert de tuiles et brumisé. Vous êtes sur la plage et vous pouvez admirer la mer des Caraïbes en dégustant des plats créoles ».

Restaurant Otantik – Entrée du bourg, Ste-Anne. « Un projet familial de proposer une savoureuse cuisine végétarienne, faite maison et avec des produits frais du terroir » Une adresse ou j’aurai probablement mangé très souvent s’il s’agissait d’un voyage personnel et non organisé 🙂 ⊙ Restaurant Ti Sable, 35 Allée des Résiniers, Les Anses-d’Arlet ~ « un restaurant que l’on ne présente plus en Martinique, tout le monde connaît ou a entendu parler de ce lieu au cadre idyllique les pieds dans l’eau, à l’ombre des petits carbets version balinaise installés dans le sable » ⊙ Glacier Ziouka Glace, place Grevy (Place de l’Eglise), Le Carbet ~ « il élabore ses sorbets artisanaux 100% naturels à partir de plantes, de fruits et de légumes “péyi”. l’exotisme est à l’honneur avec des parfums plûtôt “classiques” (coco, mangue, goyage, fruit de la passion…) et d’autres totalement originaux, voire insolites, comme cachiman (coeur de boeuf), corossol, canne à sucre, pomme-liane, manioc, piment doux mais aussi des associations qui titillent les papilles rien qu’à leur évocation : gingembre-canelle, cacao-orange, rhum-banane ou vanille-noix de cajou »

SOUVENIRS À RAPPORTER

Vous allez très vite avoir envie… de tout rapporter ! Alors très clairement, je me suis lâché !

Poids de la valise au départ: 17,6kg

Poids de la valise au retour: 23,9kg

Que de la nourriture mouhaha !!

* Des confitures : de banane, de coco, de mangue… vous avez le choix ! Personnellement j’ai emporté avec moi deux des confitures les plus populaires de Martinique à savoir celle à la goyave et à la banane.

* Du rhum bien sûr : Le produit phare des Antilles, c’est le rhum. Même si on n’aime pas l’alcool, on peut en prendre pour ses proches comme cadeau de vacances ou juste pour la déco car les bouteilles sont vraiment stylées.

* Des épices, du sucre de coco, des gousses de vanille : Certaines saveurs sont indispensables pour garder le goût de la Martinique. Vous en trouverez tout plein sur le marché à des tout petits prix !

*Des sauces:  pour du goût à votre plat de pâtes ou de riz quotidien, j’ai pris de la sauce chien (préparée avec des oignons-pays, du persil, du thym infusé, du piment et de l’ail.) et du ketchup de banane (préparé avec de la purée de bananes, du sucre, du vinaigre et des épices).

*De la « Caresse Antillaise », la boisson locale aux fruits. Cependant moi j’ai pris avec moi du jus de prune de Cythère, je ne connaissais absolument pas et j’ai adoré cette boisson au goût acidulé.

* Des sucreries : chocolat, bonbons locaux, pate de fruits… la encore vous avez l’embarras du choix. J’ai évidemment pris du chocolat en tablette mais aussi des bâtons de cacao à râper directement dans le lait chaud, des bonbons à base de sirop de Cannes (des Filibo), des macarons coco; de petits biscuits secs plats à base de noix de coco…

COMMENT Y ALLER ?

Nous avons voyagé avec la compagnie XL AIRWAYS, une première pour moi.

Le trajet s’est très bien passé. Même si XL Airways est une compagnie avec une politique de prix relativement bas, sans être du low cost non plus -en gros des vols moins chers que sur les autres compagnies aériennes sans pour autant que le service en soit affecté !

Les indispensables sont bien là ! L’offre comprend toujours un bagage (plutôt traditionnel; 23kg pour le bagage en soute et 10kg pour le bagage cabine) et un repas chaud. Vous avez la possibilité de commander des repas spéciaux (végétarien, casher, etc… de 10 à 14€), ou encore un menu Collection du Monde avec des plats aux saveurs italiennes, orientales ou encore thaï (plateaux entre 20€ et 24 €  boisson comprise, plus travaillés, plus copieux et composés de produits 100% frais) – (évidemment je vous recommande le libanais!) Comment de pas se sentir déjà en vacances à l’autre bout du monde… tout en étant au–dessus des nuages.

Je ne suis pas la nana la plus difficile du monde (bien qu’un peu râleuse), mais selon moi, le confort est tout à fait convenable avec XL Airways. J’avais suffisamment de places pour mes jambes, et pour le vol retour qui était de nuit, une couverture était fournie gratuitement.

En revanche pas d’écrans individuels pour regarder un film ou une série. L’avion possède plusieurs écrans collectifs où sont projetés 2 films.

Effectivement, rappelons que nous voyageons sur une compagnie qui pratique des prix plus bas que la moyenne pour rejoindre la Martinique (et d’autres destinations) donc l’absence d’écran individuel n’est pas choquante pour moi à ce prix là.

Malgré tout, plusieurs services payants sont disponibles à bord : La connexion à XL Cloud via une tablette qui donne accès à une bibliothèque de films et séries; ou la location de lunettes « immersives » Skylights qui permettent de regarder un film en 2D et 3D. Pour avoir essayé j’ai trouvé ça génial, on découvre des films dans des conditions cinéma, le pop corn en moins ! Le XL Cloud a une partie gratuite, accessible à tous sur leur propre appareil : téléphone mobile, tablette ou ordinateur. Pour plus de contenu, on peut prendre la version premium à 9,95 €

La compagnie propose des vols longs courriers, de Paris pour les destinations suivantes :

– Les Antilles (Guadeloupe, Martinique)

– Les Caraïbes (Cuba, Mexique, République Dominicaine)

– L’Océan Indien (l’île de la Réunion)

– Les Etats-Unis (New York, Miami, Los Angeles, San Francisco)

– La Chine (Jinan)

Certaines destinations sont également accessible au départ de région : Nantes-Fort-de-France, Lyon-Pointe-à-Pitre, Lyon et Marseille vers la Réunion. Des nouveautés sont prévues pour l’hiver prochain : Toulouse-Fort-de-France et Bordeaux-Pointe-à-Pitre

L’autre gros plus selon moi, en dehors des prix bas proposés, ce sont les trajets directs pour tous les vols !

Avant d’être dans les airs, nous avons eu la chance de voir ce qu’il se passe dans notre avion avant que l’embarquement ne commence. Nous avons donc eu accès au tarmac et au cockpit, hyper impressionnant j’étais comme une gosse !

Infos supplémentaires : il y a 8h de vol environ vers la Martinique (9h10 à l’aller / 8h25 au retour) ! XL Airways proposent des vols en matinée vers la Martinique, avec le décalage horaire vous arriverez donc en début d’après-midi à l’heure locale. Les vols retours quant à eux sont des vols de nuit, ce qui permet de dormir un peu et de ne pas voir le temps passer. A partir de 110€ l’aller simple pour les Antilles le top !

J’espère que ce retour d’expérience vous sera utile. Ce n’est jamais évident de se décider pour une compagnie aérienne qu’on ne connait pas pour de longs vols. À la question, repartirais-tu avec XL Airways, la réponse est clairement OUI ! En tous cas, je sais que je garde en tête la compagnie pour mes futures recherches de vols et notamment pour des destinations que je rêve de faire comme Cuba.

J’espère également que l’article vous aidera un peu pour organiser vos vacances aux Antilles !

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *