Une vie saine tout en gardant une vie sociale

J’ai beaucoup fait le yoyo étant plus jeune. Niveau poids oui, mais pas que. Des mois à être super stricte avec moi même, à manger vert, à faire du sport tous les jours sans me permettre un seul plaisir social. Puis les mois d’après je me sentait tellement à l’écart et seule, que je passais les semaines suivantes à sortir, à aller au resto, à faire la fête et du coup à ne plus m’entrainer et bien manger. TOUT ou RIEN !

Et maintenant ? J’ai une vie super saine, mais je me fais une priorité de passer du temps avec les gens que j’aime, d’être spontanée, de dire oui aux voyages, aux week-end, d’essayer de nouveaux restaurants…  . Qu’est ce qui a changé?

CONSERVER UNE  VIE SOCIALE C’EST UN ASPECT NÉCESSAIRE D’UNE VIE SAINE ET ÉQUILIBRÉE. Passer du temps à tisser des liens avec les autres enrichit nos vies ! Me donner la permission de profiter de la vie, des escapades spontanées, des voyages, des sorties à la plage,  des barbecues, des concerts, des fêtes, des anniversaire était extrêmement libérateur. La bonne nourriture nourrit mon corps, mais profiter de mes proches nourrit mon âme. Ce sont deux aspects très importants !

Alors comment j’ai équilibré les deux ? Plus de pression qui accompagne mes sorties. Bien que je fasse plus de sorties, je n’en fais pas trop. Ma santé est toujours l’une de mes priorités. Cela signifie que je ne reste pas dehors jusqu’à 3h du matin, et je ne mange pas 3 assiettes de frites quand je vais au restaurant. Je sais ce qui me fait du bien et ce qui ne me plaît pas. Tout en modération. Je ne me force pas. Et si je n’ai pas envie de sortir je dis non tout simplement sans culpabilité.

Deuxièmement, il faut savoir s’entourer de personnes qui comprennent vos choix et les acceptent ou du moins les respectent ! En fait, beaucoup de mes amis à présent ont des objectifs de santé similaires, ce qui facilite les choses. Et puis c’est tout de même plus sympa de partager des expériences avec des personnes qui vous ressemble. Mais ça c’est mon avis perso ! Si vous choisissez de vous abstenir de consommer de l’alcool par exemple, assurez-vous que vous êtes entourée de personnes aimantes et compréhensives qui respectent vos choix . Si vos amis se moquent de vous ou vous mettent mal à l’aise ce  ne sont probablement pas les meilleurs amis du monde ! Perso quand je suis avec ma bouteille d’eau personne ne me force à boire hein !

Ensuite, je me la joue cool. Être dur avec soi-même ne fait qu’aggraver la culpabilité et le stress, perpétuant ainsi nos inquiétudes. Personne n’est parfait !  Si je reste trop longtemps dehors, ou si je mange une deuxième part de gâteau, je ne m’arrache pas les cheveux. Si vous êtes vraiment stressée,  proposez vous même des activités ou vous avez un peu le contrôle, genre grande bouffe à la maison, un barbecue …

Et vous, arrivez-vous a associer les 2 ?

Partager:

2 Commentaires

  1. Amandine
    11 octobre 2018 / 10 h 29 min

    Coucou ! Merci pour ce bel article feel good 🙂 Que penses tu de l’application MyFitnessPal ? Je l’utilise alors que je n’ai aucun kilos à perdre , mais cela devient addictif …

  2. 11 octobre 2018 / 13 h 49 min

    Hello
    Voila un sujet intéressant et pas si simple dans la vraie vie. Tu as raison il est PRIMORDIAL d’etre entouré de personnes qui comprennent vos choix alimentaires.
    Je vis dans le Tarn, le pays du canard et du foie gras, et crois moi c’est compliqué de sortir sans vouloir manger de viande…… Très peu de resto on des plats végétariens (hormis les pizzas) et je dois avouer que je n’ai pas encore résolu le problème des barbecues avec sa belle viande cuite à point ;-).
    Merci pour cet article, il permet de se sentir moins seule.
    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *