Une calorie est une calorie oui mais…

Avec la montée de IIFYM et les régimes flexibles, de plus en plus de gens mangent de la nourriture pas tip top « car ça rentre dans mes macros ».

Le fait est qu’une calorie est une calorie. La calorie est une unité de mesure qui détermine la quantité de chaleur dégagée dans un aliment pendant sa combustion.En termes généraux, votre corps ne se soucie pas de savoir si cette calorie vient d’une carotte ou d’un morceau de chocolat.

Si votre BMR est de 2000 calories par jour et que vous mangez 2200 de fruits et légumes, vous prendrez du poids. Si vous mangez un nombre déficitaire de 1700 calories provenant du chocolat – vous perdrez du poids.

C’est vraiment aussi simple que ça.

MAIS, voici pourquoi vous devez impérativement manger de tout, et non uniquement des trucs pas terribles même si vous êtes en déficit calorique :

1. Théoriquement, 100 calories de carotte sont les mêmes que 100 calories de chocolat. Oubliant l’équation des calories, les aliments comme le chocolat ont une teneur en graisses et en hydrates de carbone plus élevée que les 100 kcal de carotte, et ont donc un «indice glycémique élevé». Les aliments ayant un indice glycémique élevé, comme le chocolat, provoquent une augmentation de l’insuline dans votre corps. L’insuline éteint le processus de combustion des graisses dans votre corps (appelé lipolyse) et donc même si vous êtes en déficit calorique, votre taux de combustion des graisses sera entravé. Ceci est particulièrement vrai pour l’alcool (qui éteint la lipolyse), donc pour vous tous les week end c’est alcool + pizza = ralentissement du métabolisme + gain de graisse potentiel. Les aliments ayant un indice glycémique inférieur (légumes-racines, patates douces, riz brun, etc.) sont absorbés plus lentement par l’intestin et par conséquent les glucides sont libérés plus lentement dans le sang et ne provoquent pas une telle augmentation de l’insuline.

  1. Ce qui monte doit toujours descendre! Ces pics d’insuline viennent avec une baisse de la glycémie, ce qui fait que vous vous sentez un peu vaseuse. Cette «crise du post-déjeuner» est une véritable affaire scientifique. Avoir quelque chose pour le déjeuner qui accroît votre glycémie (et donc les niveaux d’insuline) entraîne une baisse de la glycémie qui vous rend fatiguée et paresseuse. C’est un cercle vicieux car vous avez de nouveau envie besoin d’aliments à haute teneur en glucides … Choisir des aliments avec un IG inférieur comme la patate douce pour le déjeuner, libère les glucides plus lentement le reste de l’après-midi en vous tenant rassasiée.

  1. La perte de poids n’est pas la finalité. Bien que 200g de carottes puissent avoir des calories similaires à celles d’une petite barre chocolatée, une carotte contient beaucoup de micronutriments (vitamines et minéraux) importants pour la santé physiologique, y compris la santé intestinale, le système immunitaire, les cheveux, la peau, les ongles, la fonction hormonale etc. Les fruits et les légumes sont des aliments sains comparé aux aliments tels que la pizza ou les barres chocolatée qui n’ont pratiquement pas de micronutriments (à moins que ce soit un pourcentage très élevé de chocolat noir qui contient des antioxydants et que ce soit une pizza maison faite à partir de légumes frais et d’une sauce tomate maison).

    4. Faites des économies caloriques ! Alors que vos 100grams de chocolat pourraient vous nourrir l’âme et vous rendre super heureuse au moment de manger, vous allez avoir faim à nouveau peu de temps après, en dépit de manger un énorme 500 calories vous allez en rajouter une couche derrière. Une salade composée complète de 500 calories déjà c’est beaucoup plus de volume, avec beaucoup de protéines et de fibres qui vont libérer une hormone dans votre intestin appelée leptine qui vous fait sentir plus pleine plus longtemps. Et hop au final vous mangez plus, et vous vous allégerez.

    Je crois personnellement qu’aucun aliment n’est «mauvais», donc si vous voulez manger du chocolat, faites-le avec modération, mais si vous essayez de perdre du poids, vous allez le faire plus facilement et durablement en choisissant des aliments qui vont vous permettre de vous sentir rassasiée. Et quoi de mieux qu’un corps en bonne santé, car un corps qui perd mais qui est pourri de l’intérieur et pas en forme (excusez moi pour l’image) c’est pas terrible. Car n’oubliez pas, vous êtes ce que vous manger !

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *