J’ai testé pour vous #6: Le tatouage éphémère

Vous me connaissez, j’ai un petit souci avec les tatouages, seulement, ils ont tendance à être un peu trop définitifs pour certains… Solution ? Les tatouages temporaires.

Concrètement, ce sont des tatouages réalistes qui donnent parfaitement le change et il est possible de changer régulièrement de motif. Et ça c’est cool pour qui se lasse vite ! J’ai passé commande sur le site Be-Inked ( les visuels sont très sympathiques, le prix plus que raisonnable, la pose aisée et c’est l’occasion de tester sans l’avoir dans la peau pour la vie). leur sélection est suffisamment complète pour s’amuser; des plumes, des fleurs, des mandalas, des animaux… Vous avez le choix ! Ce qui est intéressant ce sont les prix, de 4 euros 90 à 7 euros 90, et la vitesse de livraison, en 48h c’était dans ma boite aux lettres !

Le mode d’application n’est pas hyper compliqué. Il suffit de retirer la languette protectrice, de placer le tattoo là où l’on souhaite voir le voir apparaître  (ça semble logique hein !). Ensuite on passe une lingette humide (ou une éponge mais c’est moins glamour), en tenant avec une légère pression pendant quelques minutes. Et voilà ! Y’a plus qu’à retirer, à laisser sécher et le tour est joué ! Ils s’enlèvent aussi super simplement avec du dissolvant. Bien posé vous pouvez gardez le tatouage environ 2 semaines (évidemment si vous choisissez une zone ou il y a du frottement, cela risque de durer moins!).

Evidemment, les tatoués verront assez vite que c’est du temporaire, il y a une légère brillance qu’on ne retrouve pas avec un vrai (bien que cet effet s’estompe au bout de quelques heures, le rendu est encore meilleur quelques heures après l’application) mais je trouve ça quand même assez cool de décorer sa peau comme ça, par exemple pour une occasion un peu spéciale. C’est une grande tendance de l’été (et ici dans le Sud j’ai pu facilement les “porter” à la plage) mais en hiver c’est aussi super sympa. Minimaliste, imposant, en noir et blanc ou en couleur, il peut par exemple se placer entre la poitrine ou sur la clavicule pour un décolleté ravageur même avec un gros pull !
Côté motifs, j’adore les tattoos géométriques, mais aussi tout   ceux qui relèvent de la symbolique amérindienne, avec le capteur de rêve en pôle position.

Un tatouage est un peu comme une piqûre de bonheur, c’est pour cela qu’on en devient dépendant.

Un tatouage est la reproduction d’une histoire, d’une blessure, d’un sentiment dont on veut se souvenir éternellement.

Le tatouage demeure l’extraverti du non-dit.

 

 

Mon corps est un journal en quelque sorte. C’est comme ce que les marins faisaient, où chaque tatouage signifiait quelque chose, un moment précis de votre vie où vous vous marquez, que vous le fassiez vous-même avec un couteau ou chez un tatoueur professionnel.

Les tatouages racontent notre histoire et sont le reflet de notre personnalité.

Mon corps est mon journal, et mes tatouages ​​sont mon histoire.

Pour quelqu’un qui aime les tatouages , la chose la plus précieuse est la peau nue.

Des bisous !

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *