Probiotiques ou aliments fermentés ?

Tout d’abord … que sont les probiotiques?

Les probiotiques sont de bonnes bactéries qui équilibrent et reconstituent le système digestif. Ces micro-organismes sont des bactéries vivantes, présentes naturellement dans les produits fermentés ou dans des suppléments. Tous les micro-organismes ne sont pas pour autant des probiotiques. Pour mériter ce «label», il faut qu’ils aient fait la preuve de leur apport bénéfique pour la santé, qu’ils soient en concentration suffisante et qu’ils survivent à l’acidité de l’estomac pour pouvoir agir dans l’intestin. Pour bien comprendre leur rôle, il faut faire un petit détour par nos intestins, puisque c’est à leur niveau que tout se joue. Notre tube digestif héberge en effet plusieurs centaines de milliards de bactéries, de 600 espèces différentes, qui composent la flore intestinale. Par la sécrétion d’enzymes, elles facilitent la digestion, mais elles ont aussi un rôle clé dans le système de défense de l’organisme contre les agressions extérieures. Cette foule de micro-organismes est fermement ancrée dans les plis et les replis de nos intestins. Lorsque tout va bien, c’est-à-dire lorsque la flore est équilibrée, elle ne laisse aucune chance aux bactéries qui arrivent par l’alimentation de s’installer et de proliférer.

Ou trouve t’on les probiotiques ?

Dans notre alimentation ou sous forme de suppléments. Je pense que la plupart d’entre nous savent maintenant que le yaourt contient des probiotiques! Vous avez surement du l’entendre ou le lire à la télévision, dans un magasine ou par le biais d’un proche. Mais le yaourt n’est pas le seul aliment qui contient des probiotiques. Les aliments qui subissent un processus de fermentation naturelle contiennent également ces bactéries bénéfiques. Tous les produits laitiers fermentés renferment des bactéries lactiques, comme le kéfir, On en trouve aussi dans le miso, le tempeh, le kombucha et les légumes lactofermentés, comme la choucroute.

Mais quelle est la quantité de bactéries présentes dans le yogourt et les aliments fermentés?  Et est-ce comparable à la prise d’un probiotique sous forme de supplément?

La plupart des entreprises de yaourt et d’aliments fermentés ne précisent pas la quantité de bactéries présentes dans le produit. Il peut y avoir 100 millions comme 1 milliards. Dur de répondre à cette question. À mon avis, non! Aujourd’hui, beaucoup d’aliments sont capables de fournir des quantités importantes de probiotiques naturels. Mais vous devriez manger BEAUCOUP de yaourt et d’aliments fermentés pour obtenir la quantité de bactéries que vous pouvez dans certains suppléments. En exemple, une cuillère de certains aliments fermentés sont en mesure de fournir des milliards de bactéries bénéfiques. Mais le nombre de bactéries est beaucoup plus élevé sous la forme d’un supplément par rapport aux aliments. Toutefois, même si les gélules sont efficaces, il est préférable d’inclure dans son régime alimentaire journalier des probiotiques alimentaires naturels plutôt que des cachets. Cependant si comme moi, vous n’aimez pas ces aliments ou que vous n’arrivez pas à en consommer, la supplémentation est en effet une bonne option. Et oui j’ai essayé le kombucha mais j’ai détesté haha !


Quelques conseils à suivre tout de même 

Des centaines d’euros sont gâchés chaque année par des personnes qui prennent des probiotique, mais les avalent au mauvais moment, ce qui réduit leur efficacité à presque rien. Les probiotiques sont largement détruits par l’acidité d’un estomac fermé, c’est-à-dire au moment où celui-ci produit beaucoup de suc gastrique (riche en acide chlorhydrique) pour digérer les aliments. 
Il est donc très important d’avaler les probiotiques lorsque l’estomac est vide, autrement dit le matin au moment où vous vous levez. Le pH de votre estomac est alors proche de la neutralité. Mais plus important encore, la porte qui ferme votre estomac (le pylore), et qui empêche la nourriture de passer dans l’intestin avant qu’elle ne soit digérée, est ouverte à ce moment-là. 
Prendre les probiotiques sous forme de gélules leur permettront d’être protégés dans l’estomac. Les probiotiques seront libérés lorsque le contenu de la gélule passera dans l’intestin, où ils pourront exercer leur action bénéfique. 
Vous constaterez d’ailleurs qu’en Inde, on consomme une forme particulière de lait fermenté appelé lassi, très riche en probiotiques. Ce lait fermenté se boit avant le repas, et vous savez maintenant pourquoi.
Il est aussi capital que vos probiotiques contiennent une population bactérienne élevée : 1 milliard de bactéries est un minimum en dessous duquel l’effet est quasi nul ; 8 milliards est préférable et garantit une efficacité élevée lorsque votre flore intestinale est profondément déséquilibrée. Car il faut se rappeler qu’au cours de leur trajet dans le système digestif, les bactéries vont subir des inhibitions (pH gastrique, sécrétion biliaire) qui vont détruire les plus faibles d’entre elles.

Je recommande la marque PROVIOTIC, une marque de probiotiques 100% vegan !

Et vous consommez-vous des probiotiques ?

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *