Pourquoi tout le monde peut voyager ?

Le voyage est pour moi l’un des plus grands cadeaux de la vie. C’est la meilleure éducation que l’on peut s’offrir à nous-même. Nous ne sommes pas censé être, disons « stagnant » dans notre vie ou notre manière de penser et de réfléchir. Le voyage est pour moi un cheminement personnel et une exploration intérieure, en plus d’une exploration de contrées diverses. Le voyage peut devenir initiatique, Zola disait « Rien ne développe l’intelligence comme les voyages », Lamartine « Il n’y a d’homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé, qui a changé vingt fois la forme de sa pensée et de sa vie » et Bacon « Les voyages sont l’éducation de la jeunesse et l’expérience de la vieillesse ».
Les plus belles histoires selon moi, sont racontées entre les pages d’un passeport. Il y a un sentiment d’éveil lorsqu’on se retrouve dans un nouvel endroit, totalement en dehors de sa zone de confort. Le monde n’a pas de limites…
Malheureusement, et en partie « à cause » des réseaux sociaux, je vois de plus en plus de personnes se sentir frustrées de penser qu’ils ne peuvent pas voyager. Sur Instagram en particulier, on dirait que tout le monde se téléporte d’un endroit à un autre, et qu’il faut faire beaucoup d’efforts, ou avoir beaucoup de chance pour voyager. Je l’ai souvent pensé…

Les raisons les plus courantes pour lesquelles les gens croient qu’ils ne peuvent pas voyager, c’est l’argent et le temps. Lorsque je suis partie à Bali par exemple, les gens étaient choqués ou j’avais droit à des remarques du genre « Ah bah ça va pour toi, tu gagne bien ta vie »… Votre capacité à voyager souvent commence à partir de vos croyances infondées à ce sujet. Le monde est si vaste, il y a trop de trésors à découvrir en attente. Prenez une carte. Commencez à cherchez des lieux. Entourez vous d’images de ces lieux avec l’affirmation que bientôt vous y serez.

Voici quelques conseils

– Conseils financiers :
1. Regardez votre budget, ce que vous avez sur votre compte (ou caché sous votre matelas), et mettez de côté un montant, même s’il est tout petit. Ce sera votre fond de départ. Et ajoutez progressivement ce que vous pouvez à cette cagnotte. Ce ne sera peut être que quelques euros par semaine, peut être 20, 50 ou plus. Mais économisez dès que vous le pouvez. Par exemple, quand j’avais 16-17 ans, toute la monnaie que je récupérais après être passée au supermarché ou autre, a finis dans une tirelire. Sans m’en rendre compte, j’ai accumulée 200 euros de pièces ! Vous pouvez aussi créez un compte d’épargne qui servira à vos voyages. Remplissez le à mesure, et essayez de vous fixer une somme à mettre de côté régulièrement. Vous ne serez que joie en le voyant grossir, et vous vous imaginerez vite les pieds dans le sable.

1e32538ec5d25f4d37739af63e74a3eb 2be33eb914cd68f3f4fdab6250d9c3f3

2- Au quotidien, éviter les dépenses superflues. Par exemple, plutôt que de manger à la brasserie du coin chaque midi, préparez vous plutôt un petit plat maison, réfléchissez à deux voir avant d’acheter cette petite robe alors que vous en avez déjà suffisamment… Ce sont des petites sommes mais sur le long terme, le cumul de ces petits sommes peut se transformer en vraie petite fortune !

2f3be5d9c349afc30d5648ebc5cf33c1 3ee68b6c089b9cd85ad9a9577e23540d

3- Regardez les sites de comparaison de vol, trouvez le vol le moins cher et rendez vous sur le site de la compagnie pour réserver votre vol. Renseignez-vous, il y a toujours des jours et des horaires ou les prix des billets sont moins cher, par exemple le mardi, ou la nuit. Créez vous des alertes sur ces sites, et sur les sites de réservation d’hôtel pour être à l’affut des bons plans, il y a souvent des offres intéressantes sur les vols, des hôtels dont le prix de la nuit est divisé par deux pendant 24h etc… Regardez les blogs, si vous tapez « Voyager pas cher » vous trouvez de nombreux témoignages de personnes qui partagent leurs astuces pour partir souvent à moindre cout.

4b3731cce7882db1c7e744d9313a76d4 4efe36f29cdc2ad21ad8b3ca182d4d2e

4- Si vous n’êtes pas arrêtée sur une destination, regardez également le taux de conversion qui serait à votre avantage. Par exemple, l’Europe reste souvent couteuse, alors que l’Asie l’est beaucoup moins. La vie à Bali était tellement si peu chère… Soyez curieux et faites des recherches, tout est possible.

6ddd58a6e3d88b6e2e839c9d2906db6c 7b971ea966ca2b378945409569047aaf

5- Réservez à l’avance si vous en avez la possibilité. Les réductions peuvent être vraiment très conséquentes. Sauf pour le Mexique, je réserve généralement mes billets entre 4 et 6 mois à l’avance. Pour Miami j’ai donc trouvé un vol aux alentours des 450-500 euros, pour Bali un vol à 600 euros environ. Ces prix sont doublés ensuite. Evidemment ce n’est pas forcément possible pour tout le monde, mais c’est vraiment la meilleure façon d’économiser. Si vous savez par exemple que vous avez 3 semaines de vacances en aout, ou à une autre période, et que vous voulez partir faites le ! Essayez également de partir hors saison si vous le pouvez ou vers des destinations qui attirent moins les foules, cela ne signifie pas que pas que votre voyage sera moins cool !

31eeb1d19050f998780b2249eda5f1a1 60bde45b408204d2858457a6a3fc83c6

L’autre préoccupation majeure est le temps
– Conseils sur l’art de prendre le temps

1- Que vous travaillez ou soyez à l’école vous pouvez toujours voyager. Faites en une priorité. Planifier à l’avance. Lorsque vous prenez soin de vous, et que vous vous autorisez à vivre la vie comme vous l’aimez, cela attirera du bonheur et de la prospérité dans tous les autres domaines de votre vie. Ecole, travail, bien être physique, santé…

83de673d83e4bc57af66676d035498fe 99f8c546acfcf16f7cf9298bdbfd84f2

2- Peut être que vous ne pouvez pas partir trop loin, partez juste un week end, dans un lieu proche de la nature, et proche de chez vous. Il y a des bois et des forêts un peu partout en France. Louez un petit chalet, ou encore plus fun faites du camping. Sinon choisissez un lieu qui vous fait envie, prenez votre voiture et partez. Vous aurez du temps si vous vous offrez du temps. Commencez par des excursions d’une journée mais commencez par quelque chose plutôt que de rester dans votre canapé.

724e5c561c79ad2809af0518cbe27126 60430e7924dd4ab473142b6526f10edf

3- Vous n’êtes pas victime de votre situation. Vous n’êtes pas limitée par le temps ou par l’argent, votre situation actuelle quelle qu’elle soit est temporaire. Changez vos croyances à ce sujet et explorer de nouvelles perspectives car il existe toujours un moyen de réaliser vos rêves si vous le voulez vraiment. Réalisez simplement que vous êtes libre et que tout est possible !

81257b0f0c80fdf69e69c2a67b71e70c 406375a90a2bb45a7d0669f549c8db3f

Le voyage n’est pas a être associé à une classe privilégiée de la population, tout est au final une question de priorité et d’un peu de débrouillardise. Il suffit parfois de peu, de se défaire un peu de notre confort, ou de nos rêves de grandeur, de retenir parfois de s’acheter des choses inutiles pour économiser. Je n’ai pas de gros moyens, mais je me suis toujours dit qu’il fallait que je me fasse un voyage au moins une fois dans l’année, c’est ma soupape de décompression, c’est ce qui me fais vibrer. Il n’est pas toujours facile de se retenir d’acheter des trucs mais quand je fait certains calculs, et que je me rappelle ce que je peux m’offrir avec ces sous, je n’hésite plus !
Tout le monde est digne de l’expérience rêvée ! Manifestez vos désirs !

4613230662d779a37abc382b015a83a6 a0e2aedb179602f6132b01c597c08990 a3fc51f669dcceff5a987d065c156af7 cf6054ea748ecf4afcef2c68f930348f f0803ce00d068eadb190233c1da47be3

Partager:

2 Commentaires

  1. Sandrine
    4 janvier 2018 / 16 h 09 min

    Tout ça est tellement vrai ! On peut d’ailleurs voyager dans sa propre ville. J’habite Paris depuis quasi 18 ans et il m’arrive de découvrir encore certains quartiers. Je suis allée récemment pour la 1ère fois à la Butte aux Cailles ou encore rue des Vignoles (dans le 20ème) et j’ai eu l’impression d’être dans une nouvelle ville… Ça n’a duré que quelques heures mais j’ai adoré. Au final il suffit d’être très curieux !

    J’ai suivi tes instastory et maintenant j’ai hâte que tu nous fasses des articles sur ton séjour au Mexique. Ça avait l’air fabuleux !

    Bon courage pour le retour, c’est toujours un peu difficile mais il faut capitaliser sur tous les bons moments de ton voyage pour pouvoir affronter joyeusement cette nouvelle année…

    • 5 janvier 2018 / 14 h 58 min

      Mais oui tu as raison, on redécouvre sa ville dès qu’on sort un peu des quartiers ou des rues qu’on as l’habitude de fréquenter ! Merci en tout cas pour ton petit partage ma belle, et j’essaie de faire ces articles au plus vite ! Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *