Pensées du jour

Je suis la fille qui s’arrête pour prendre des photos de fleurs ou de palmier. Je suis celle qui préfère contempler la lune ou les étoiles un vendredi soir plutôt que de s’enfermer dans une boite de nuit enfumée. J’aime les larges fenêtres dans une pièce et les rooftops, j’aime écouter les gens parler des rêves qu’ils font la nuit ou qu’ils on eut quand ils étaient enfant. Parlez moi de vos rêves, ou de vos peurs, ce qui fait que votre cœur palpite. Je me demande ce à quoi vous pensez si comme moi vous êtes du genre un peu insomniaque et que vous vous réveillez en pleine nuit sans pouvoir vous rendormir. Pendant un moment j’ai pensé qu’il valait mieux cacher certains aspects de ma vie. Trop émotive Trop sensible. Mon style de vie est trop « bizarre », trop différent de ce que tout le monde autour de moi fait. Mais je ne veux même pas faire partie d’un système dans lequel il est étrange de ne manger que des plantes, je ne veux pas avoir à expliquer pourquoi je ne bois pas d’alcool ou que je me lève chaque matin pour aller à la salle. Je ne veux pas être considéré comme ennuyeuse parce que je préfère lire des livres plutôt que de regarder la télévision (que je n’ai toujours pas installée dans mon nouvel appartement d’ailleurs). Je ne suis pas folle de croire en la magie et si vous voulez m’appeler une voyante pour me lire les cartes à la maison, je suis d’accord. Je suis la fille en été qui je ne porte jamais de chaussures et se ballade toujours pieds nus. Je pleure pendant les films lorsqu’il arrive malheur à un petit animal, et la bonne musique me donne la chair de poule. J’aime les conversations honnêtes. J’aime l’art. Et la poésie. Je suis attiré par les mystères de la vie. Je chante. Je médite quand j’y arrive. Je fais du yoga. Je crois en l’humanité et je vois toujours le bien chez les gens. Les magasins bio et les marchés alimentaires m’excitent davantage que les boutiques de fringues. Et je préfère investir dans de la nourriture et dans les voyages que dans sacs de créateurs. J’aime l’odeur de ma peau après avoir passé toute la journée dehors. Et quand j’aime bien, je veux j’ai besoin de le dire. Je n’aime pas mettre des choses dans des boîtes ou des étiquettes sur quoi ou qui que ce soit. Je n’espère rien. Je ne prétend pas que mon expérience est un exemple à suivre. Je cause souvent des dégâts à cause de mon problème de stress, qui fait que je suis parfois insupportable à vivre. Je suis parfois trop intense ou extrême, mais je suis la première à m’excuser, je n’ai pas peur de faire face à mes démons. Finalement j’ai fait la paix avec ma nature, et je suis la fille le plus heureuse du monde de pouvoir me connecter à vous sans peur, de me livrer telle que je suis ! Je ne sais pas trop pourquoi je vous raconte tout cela, mais je vous remercie de me suivre et d’apprécier la petite personne que je suis sans jugement ♡♡♡♡

1b674640623686ccc92827b8ec529e4a 8ac79f73d07dc850dc7fcc81414b2e14 dd4fe68c637971bc80c5cee3b119eabc 86211244fbfc7eb9444f4bb0caf23ff3 22c4d3678131b7d5e0a847aada7ac9eb 824733d06bfc6317e5269201504c5bcb d802d2800c7875ad2833eb668d8a97ba dcc513ef3f7a950e4211f990ab03404e  Processed with VSCOcam with s2 preset 1d9ecfb745b3f8f6c4e9b376f2d882f1 3b2d89190a55a642d8e3eab5866d1b03 97925a8c41b273896417d3c4603f8fe6 a28c59239c2e6a50e506f3f1ceaaa5e1 d2deaa227ff3806ea264f3503b2d0d9b 67a3a5ecc9a7eb085ba9d2b40cfe6fe5 db05d3b6bf4179b4f4d0528aff5e0404 1c73bd72f438d2889d0749f946a18558

Partager:

8 Commentaires

  1. So
    30 novembre 2017 / 18 h 18 min

    Chère Florie, tu es une bien jolie  » petite » personne que j’ai plaisir à lire.
    Le chemin vers l’acceptation de soi et du regard des autres est long et parfois périlleux. Comme toi, j’essaye d’apprendre à accepter et aimer la personne que je suis. Aimer est en effet plus facile que de s’aimer, je suis d’accord. Je pense que le lâcher prise est la solution qui m’amènera vers une réconciliation avec moi-même.
    Tu as formidablement réussie à accepter celle que tu es et c’est super. Grâce à ce blog, tu offres à chacune l’envie d’aspirer à cette confiance en nous qui nous fait parfois (souvent?) défaut. Merci pour tes mots et surtout ta fraîcheur de ton et ta positive attitude. Bises.

    • 30 novembre 2017 / 20 h 48 min

      Ohhh ton message me touche tellement !!! Merci !!!

  2. 30 novembre 2017 / 20 h 14 min

    Comme il fait du bien cet article.
    Je n’aime pas vraiment la musique electro des boites de nuit trop petites, les verres renversés parce que les voisins de dancefloor sont un peu trop bourrés.
    Je me sens bien dans mon magasin bio, au rayon tofu. Mieux que dans une cabine d’essayage d’un magasin de fringues…
    J’aime aller courir le dimanche matin pendant que les autres décuvent de leur soirée de la veille.
    Je pleure devant les films.
    J’aime les animaux. Je ne veux plus les manger. Je me régale bien avec le végétal…

    J’ai bientôt 28ans et je suis un peu différente des autres filles de ma génération mais qu’importe. Je suis bien comme ça.

    L’important Florie c’est que tu sois bien dans ta vie et dans tes baskets (de sport)…

    • 30 novembre 2017 / 20 h 48 min

      On se ressemble!!!! Sauf que j’en ai bientôt 29 haha, merci ma belle pour ton partage !!

  3. 1 décembre 2017 / 11 h 24 min

    Il y a des jours où on a besoin d’un quart d’heure « je me confie », j’espère que ça va mieux ! Je me retrouve beaucoup dans tout ce que tu dis. Notamment au sujet du ciel (forcément) des pauses émerveillement et photos de fleurs. Sur toute sa simplicité et ta façon d’aimer la vie.

    Tu es une belle personne. J’espère que tu n’en doutes pas trop souvent.

    • 1 décembre 2017 / 17 h 30 min

      Ohh si tellement souvent 🙂 Merci ma belle !!! Vraiment !!

  4. Flo
    4 décembre 2017 / 22 h 30 min

    Ce post fait bcp de bien 🙂
    Je suis en pleine période de doute et j’ai du mal à trouver/accepter qui je suis.
    J’espère un jour trouver comme toi un équilibre… c’est compliqué, on ne sait plus par quel bout le prendre ! Je sais juste que je n’apprécie pas ma vie comme elle est… Merci pour cette note positive et pleine d’espoir !

    • 5 décembre 2017 / 23 h 16 min

      Tu y arrivera ma belle ne t’en fais pas ! Bisous bisous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *