On ne lâche rien !!!

Je vous ai déjà écris plusieurs posts pour garder ou retrouver la motivation, mais savoir ce que c’est réellement jamais. Et je pense que tout part de là ! Savoir ce que c’est pour pouvoir mieux la maitriser.

La motivation, c’est quoi ?
Pour moi, la définition parfaite c’est « l’union d’un but et des efforts effectués pour l’atteindre ». En gros pour garder la motivation, il faut avant tout partir sur un objectif de résultats réaliste et fixé dans le temps. En gros, perdre 10kg en 2 semaines vous oubliez. Ensuite il va falloir se fixer un objectif de moyens. Par quels moyens vais-je réussir à atteindre cet objectif ? Il faut mesurer l’investissement nécessaire pour atteindre votre objectif, tout en gardant bien sur un équilibre avec votre vie personnelle. Ce sera peut être un investissement financier (pour s’inscrire à la salle de sport par exemple) ou un investissement plus personnel (garder du temps pour pouvoir cuisiner et arrêter d’acheter des plats tout prêts). Je

Quel est l’interêt d’être motivé ?
Sans motivation, pardonnez moi du peu mais on apprend rien. Quand on est motivé, on as un désir d’apprendre, on est curieux…. Pour moi la motivation est un moteur dans notre vie de tous les jours, avant même de l’être au sein de mon activité sportive. Vouloir quelque chose ne suffit pas, c’est vraiment la motivation qui nous pousse à puiser dans nos capacités et notre force (physique ou mentale) pour atteindre nos objectifs. D’ailleurs, selon les psychologues la motivation est un processus dynamique, une construction permanente et qui se détruit et se construit. Et je suis tout à fait d’accord avec ça. Etre motivée permet de rester active, on cherche le savoir, on donne de sa personne, on s’investit.

Les symptômes d’une perte de motivation ?
Lorsqu’on débute une activité, le simple fait que le challenge soit nouveau pour nous, nous gonfle de motivation. Les premières semaines passent vite, on est content etc mais malheureusement cette motivation peut parfois s’essouffler. Progressivement on se dit que l’objectif est encore (trop) loin, qu’on n’en vois pas l’utilité ou même les résultats… Et puis un jour, lorsqu’on est tranquillement assise dans son canapé on se dit qu’on est quand même mieux chez soi alors qu’il pleut dehors…. et là le piège s’est refermé…

Mais alors comment l’entretenir ?
C’est justement dans une situation comme celle-ci (je vous vois esquisser un petit sourire en coin, ou lever les yeux au ciel… aloooors on se sent concernée?) que vous avez l’opportunité de vous forger un mental d’acier ! Je vous ai déjà donné des conseils comme variez les plaisirs/entrainements/exercices, tenter de faire du sport avec des amis, de vous offrir un petit quelque chose lorsque votre objectif sera réalisé, de refaire votre garde-robe sportive, de mettre à jour votre playlist…. Mais celui qui me semble essentiel c’est de vous fixer des objectifs intermédiaires. L’objectif final paraît parfois trèeeeeeees loin, le faire d’avoir des objectifs intermédiaire vous permettra de voir vos progrès à plus court terme. Avant de vous inscrire au Marathon de Paris, à court terme essayer de courir pendant 30min, puis à moyen terme de vous inscrire à des plus petites course de 5/10km pour voir les progrès que vous aurez réalisé grâce aux entrainements. Au lieu de vous voir avec 20kg de moins, achetez plusieurs vêtements en taille différente, et hop une victoire de plus à chaque cm perdu ! Vous pouvez vous fixer de petits objectifs chaque jour, chaque semaine, chaque mois. Vous avez réussi à faire 8 répétitions cette semaine, essayer d’en faire 10 la semaine suivante ! Cela permet de ne pas se focaliser sur l’objectif final, source de stress et de démotivation, lorsque les temps sont durs mais sur les victoires du quotidien. Ne voyez pas le sport uniquement par la perte de poids ou de cm, profitez de toutes les étapes qui entourent tout ça, la découverte de nouveaux exercices/aliments, la possibilité de vous recentrer sur vous et de prendre soin de vous et de votre nouveau corps …. Je vois cela comme un trajet en voiture. Quand la distance est longue, d’une rien ne sert d’aller trop vite c’est dangereux, et de deux il est plus sympa de faire quelques étapes et pauses qui rendront le voyage plus agréable non ?

Pour vous qu’est ce qui fait la différence  entre une personne qui réussit et une personne qui échoue?

Pour moi, la raison la plus importante est que l’un à une vision claire de sa vie et de son projet alors que l’autre n’en a pas. Alors être motivée c’est bien, mais sachez ou vous allez

Les objectifs sont comme des dominos : le premier est un objectif immédiat, les suivants des objectifs intermédiaires et le dernier l’objectif final. Lorsque vous poussez le premier domino, celui-ci pousse les suivants et de proche en proche vous poussez le dernier domino, qui représente votre objectif final. – Anthony Girod

Sur cette citation inspirée, à vos objectifs ! Quels sont les vôtres ?

ENSEMBLE GYMSHARK 

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *