Mythes & Fausses idées sur la condition physique des femmes

Le monde du fitness c’est comme celui de la nutrition, c’est rempli de mythes et malheureusement la plupart d’entres eux sont rentrés dans la conscience collective.
Voici quelques mythes courants concernant les femmes, ceux qu’on entends vraiment souvent !
Si vous avez d’autres mythes sur le fitness chez les femmes tête  n’hésitez pas à me les laisser en commentaire surtout

La musculation c’est pour les hommes 

il n’y a aucune raison de se tenir à l’écart du coin musculation. N’ayez crainte : en l’utilisant à bon escient, vous ne ressortirez pas de là avec des biceps plus gros que vos cuisses. Qui plus est, les femmes n’ont pas la même capacité musculaire que les hommes (mais nous verrons ça ensuite). Ce monde assez masculin de base est en pleine mutation depuis un moment, maintenant dans les salles hommes et femmes cohabitent sans souci !

Les femmes s’entrainent moins dur que les hommes

Archi faux ! Je vous ferai un article sur les différences d’entrainements homme-femme mais en attendant sachez que:
–  Les femmes récupèrent non seulement plus rapidement après une série (besoin de moins de temps de repos), mais elles récupèrent aussi plus rapidement après une séance d’entrainement, tolèrent mieux le stress métabolique, peuvent tolérer un plus gros volume d’entrainement…. Bref les nanas ont est des Warriors ! Faites le test, j’ai déjà amené plusieurs fois des amis masculins avec moi qui n’ont pas réussi à aller au bout de mon training.

Certains exercices sont réservés aux hommes 

Les exercices de pecs ou de biceps  par exemple seraient des exercices pour les hommes ?!
En lisant d’un peu plus près des programmes à destination des hommes et des femmes, vous vous apercevrez que les hommes boycottent souvent les jambes (trop épuisant, j’ai la flemme, je fais du foot, j’en n’ai pas besoin, …) et inversement les femmes boycottent le haut du corps (je ne veux pas de gros bras, je ne veux pas ressembler à un homme, je veux juste des fesses galbées). Ceci est une erreur puisque la pratique de la musculation vise un développement harmonieux du corps et permet de rester en bonne santé. En boycottant ainsi des groupes musculaires, un déséquilibre se créera inévitablement sur le long terme. Donc non les filles, vous pouvez bosser des groupes comme les pectoraux et les bras !

Les femmes vont à la salle de sport uniquement pour perdre du poids 

Tout comme chez les hommes, certaines femmes vont  à la salle pour devenir plus fortes, d’autres ont envie de se défouler, d’autres souhaitent améliorer leurs capacités, d’autres encore le font par souci de santé. Le fitness est personnel.
Moi par exemple je m’y suis mise non pas pour en perdre mais pour en prendre ! Et oui les gars nous ne sommes pas toujours ces petites choses fragiles qui ont besoin d’être protégées !

Les femmes ont besoin de compléments spéciaux 

De la protéine c’est de la protéine. Peu importe qu’il s’agisse d’une protéine pour homme ou femme.  En résumé, vous prenez un pot de protéine en poudre, vous l’estampillez « allégé », vous ajoutez des touches de rose sur le paquet et vous obtenez un pot de protéine en poudre pour femme… Sans citer de marques j’imagine que vous voyez de qui je parle. Et bim le double du prix ! Tout est une question de marketing. Laissez-tomber, je vais prendre la même que mon mec et on partagera le pot ! Haha !

Manger plus de 3 repas par jour fait prendre du gras

Le nombre total de calories est bien plus pertinent pour votre poids que le nombre de repas que vous mangez par jour.
Manger plus de calories que vous n’en brûlez vous fera forcément prendre du poids, quand en manger moins que vous n’en brûlez vous fera perdre du poids.
Théoriquement, si vous mangez le même nombre de calories à chacun de vos 6 repas comme vous le feriez sur 3 repas, vous devriez prendre du poids. Mais le fait de manger plus souvent implique de plus petits repas, car vous n’avez pas autant faim.
De cette manière, le corps obtient également un approvisionnement régulier en acides aminés pour l’aider à construire le muscle.
Un exemple, en période de prise de masse je mangeais 6 repas par jour. En sèche, je suis passé à 7 et pourtant je continue de perdre du poids 🙂
Des études montrent que les individus qui mangent moins fréquemment et suivent une tendance plus générale en matière d’alimentation (3 repas par jour) ont tendance à manger d’avantage au cours des repas et surtout moins bien en terme de qualité (snacks sucrés etc). Après c’est un peu comme chacun préfère, mais ne pensez pas que vous allez grossir forcément !

Il faut faire les jambes tous les jours pour avoir de belles fesses

Pour créer de jolies courbes sur un corps et construire du muscle, la règle est de s’entrainez-vous dur oui, mais de se donnez au moins 48 à 72 heures entre les séances entrainements pour récupérer.  Ce que beaucoup ignorent, c’est que le développement musculaire qu’on recherche se produit en fait au cours du processus crucial de récupération qui vient après la séance.  Pendant cette période, le corps semble être inactif, mais, en réalité, il fait exactement ce que vous le suppliez de faire depuis la première fois où vous avez levé des poids : faire du muscle ! Inutile donc de les bosser chaque jour ! Et puis il faut bosser chaque groupe musculaire pour obtenir un corps harmonieux !

Une femme qui soulève lourd va ressembler à un homme 

Si on mettait 1 euro dans une tirelire-cochon à chaque fois qu’une femme à dit qu’elle ne voulais pas soulever de poids par peur de devenir trop musclée / ou qu’un homme lui as dit que la musculation allait la transformer en homme… Bien on serait toutes riches, on vivrait les doigts de pieds en éventail sur une plage à l’autre bout du monde !

La vraie vérité c’est que soulever des poids renforce les muscles et aide à brûler des graisses. Beaucoup d’études ont montré que les femmes qui font de la musculation sont généralement plus minces et en meilleure santé !

Sans bien sur l’assistance de produits dopants, les femmes ne peuvent pas devenir aussi musclées que les hommes, car elles ne possèdent pas le même niveau de testostérone.  Même les femmes qui s’entrainent durement ou qui sont coach et pratiquent chaque jour du sport avec des charges, depuis des années, ne peuvent pas construire des muscles volumineux, comme vous le voyez sur des hommes. Plus forte oui mais pas super massives non plus !
Arrêtez de brasser de l’air avec des haltères de 500 grammes et focalisez-vous sur des exercices polyarticulaires avec des charges lourdes comme le soulevé de terre, le squat, le développé couché, le développé militaire ou le rowing.

Vous en avez trouver d’autres ?

_

Partager:

5 Commentaires

  1. 27 août 2018 / 18 h 32 min

    Ouais, toutes ces idées reçues sont plus désespérantes les unes que les autres.

  2. Audrey
    28 août 2018 / 9 h 33 min

    Est on “obligé” de prendre des whey quand on fait de la muscu? Je débute et me pose la question de l’utilité de prendre des protéines de synthèse à mon petit niveau. Mon alimentation ne pourrait elle pas suffir?

    • 28 août 2018 / 19 h 39 min

      Absolument pas !!! Si tu t’alimentes bien aucun souci, c’est juste une question de pratique si tu es en déplacement ou que tu n’a pas la possibilité d’avoir une collation solide, ou si tu manque de protéines via ton alimentation et que tu as besoin de te supplémenter 🙂

  3. 29 août 2018 / 7 h 10 min

    Oh purée !!!! merci pour cet article ! Je n’en peux plus d’entendre : “soulève pas trop lourd, tu vas avoir de grosses épaules après, ce n’est pas féminin…” Mais laisse moi tranquille ! Bref, merci de casser tous ces clichés autour de la muscu et des femmes.

    • 29 août 2018 / 12 h 33 min

      J’en ai trop entendu aussi; encore il y a 2 jours ” Lèves le pied tu va te transformer en déménageur” de la part évidemment d’une personne à l’hygiène de vie plus que médiocre HAHA !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *