Mon top 6 du végétalisme

Depuis que je suis végétalienne, il y a vraiment des aliments donc je ne peux plus me passer, alors que je ne les consommais pas tant que ça avant. Je ne dis en aucun cas que ce sont les MEILLEURS et que vous devez absolument en consommer mais je voulais vous partager ce qui trône fièrement en pole position dans ma cuisine !

L’avocat. C’est gras… Je n’en mange pas, beaucoup trop de calories ! » Les a priori sur l’avocat sont nombreux. En réalité, c’est par méconnaissance et à tort que l’on se prive de ses vertus nutritionnelles.
Oui, l’avocat contient beaucoup plus de lipides (graisses) que les autres fruits frais et donc plus de calories : un demi avocat apporte 150 à 200 kcal. Il est également riche en vitamine E, antioxydant naturel qui pourrait jouer un rôle déterminant contre le vieillissement des cellules et dans la prévention de certaines maladies. Si vous êtes cependant regardant sur les calories, choisissez les petits calibres, autour de 120 g,. Personnellement je l’assaisonne avec un jus de citron (meilleure absorption de son fer) je le mange en tartine, en guacamole, ou  finement découpé sur une salade.

La banane. Tout comme l’avocat, la banane est classée dans les fruits que l’on évite de trop consommer. Riches en sucre et moins hydratée, elle est cependant alcalinisante donc anti-acidifiante. Notre alimentation actuelle, excessivement acidifiante, la banane n’est donc pas réservée qu’aux singes. Après un grand effort, de l’acidité se fabrique, la banane est donc un remède avec sa richesse en potassium qui permet de compenser la fuite de ce minéral au niveau cellulaire. En fonction de sa maturité on sait quand il faut la manger. Si celle-ci est un peu verte, elle diffuse son énergie de manière ralentie et ne sera utile qu’une heure ou deux avant le sport. En revanche, bien mûre elle est principalement composée de sucres «rapides» qui vont être très vite assimilés, donc plutôt à consommer après une séance de sport. J’en mange chaque jour, avant mixée en smoothie ou en nice cream et après ma séance pour accompagner mon shaker.

Les pois chiches. Le pois chiche, l’un des ingrédients principaux de la gastronomie orientale, contient beaucoup de nutriments comme, entre autres, des fibres, des protéines et des vitamines mais aussi de la vitamine A, B6, C, E et K, du calcium, du phosphore, du potassium, du zinc, du magnésium, du fer et du sodiumAlors moi j’ai toujours adoré les pois chiches, sauf qu’avant je ne les mangeais que sous leur forme classique. Et maintenant je multiplie les recettes, je l’adore en houmous, en falafel, en steak végétalien, en dips avec des crudités. mais je l’utilise aussi en remplacement des œufs, oui oui l’eau de pois chiche permet de réaliser des mousses ou encore des macarons.

La patate douce. La patate douce est source de potassium (système nerveux, fonction musculaire, pression sanguine). Elle contient aussi de la vitamine C, B6, B9, du cuivre, du manganèse, de nombreux antioxydants (polyphénols), c’est une excellente source de pro-vitamine A ou bêta-carotène. Plus elle est colorée, plus elle contient de pro-vitamine A qui est indispensable à la santé des tissus, au système immunitaire, à la croissance et pour la vision nocturne. La patate douce est plus riche en amidon que la pomme de terre (jusqu’à 18% selon les variétés), mais elle contient sensiblement la même quantité de glucides (environ 16%) notre principal carburant. Et ce gouuuuuuut, je l’aime cuite à la vapeur et mangée froide en salade, mais aussi en frites, en purée et même en gâteau (promis c’est un délice) ! Elle est aussi très bonne à boire en jus avec de la pomme ! Moi qui avant ne mangeais que des pommes de terre…

Le quinoa. Encore un aliment que je ne consommais pas du tout il y a quelques années. Le Quinoa est sans gluten, riche en protéines (14%) et l’un des rares aliments végétaux qui contiennent les neuf acides aminés essentiels. Il est également riche en fibres, magnésium vitamines B, fer, potassium,  calcium, phosphore, vitamine E et divers antioxydants bénéfiques. Bref il est très nutritif. Je le consomme principalement en l’ajoutant dans mes salades. C’est exactement la même chose que de mettre du riz, de la semoule ou autre céréale. Vous pouvez mélanger le quinoa cuit avec un grand nombre de légumes crus, graines et noix.c’est délicieux !

La noix de cajou. Avant je n’avais d’yeux que pour les amandes. Mais la noix de cajou l’a détrônée. Oléagineux au même titre que les noisettes, les pistaches ou les noix, les noix de cajou sont riches en lipides et en acides aminés mono-insaturés. Riches en fibres pour le transit, les noix de cajou contiennent aussi des vitamines B, E et K mais aussi une quantité de glucides à l’index glycémique bas, et des protéines végétales intéressantes. Les noix de cajou sont aussi intéressantes pour les minéraux. Elles contiennent principalement du magnésium, idéal pour prévenir fatigue et humeur, mais aussi du cuivre, un formidable antioxydant pour mieux défendre l’organisme, et encore du phosphore, du fer ou du manganèse. Une poignée dans mes petites-déjeuner, après le sport avec une banane, mais j’adore aussi le lait de cajou bien que difficile à trouver et le beurre de noix de cajou (un délice !).

Et vous quels sont vos indispensables ?

Partager:

1 Commentaire

  1. 12 mai 2018 / 20 h 35 min

    AAAHLALA, c’est vrai que ce sont des must !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *