Mes astuces pour végétaliser son assiette

Vous le savez j’aime partager mes expériences sur ce blog, et surtout mon expérience suite à mon changement d’alimentation. Je vous livre donc aujourd’hui quelques conseils pour végétaliser votre assiette ! Car y a plein de bonnes raisons pour végétaliser son alimentation. Que ce soit pour les animaux, l’écologie, la santé, le goût, lancez-vous !

  • Visiter le rayon bio de votre supermarché. Si vous n’avez pas de magasin bio à proximité, ou si vos finances ne vous permettent pas vraiment d’y faire régulièrement vos courses, sachez que vous pouvez tout de même découvrir des produits intéressants dans le supermarché ou vous avez l’habitude de faire vos courses. On y trouve facilement des substitut de viande comme des steaks de soja ou des galettes de céréales, des laits végétaux, mais aussi des plats préparés à base de quinoa, de riz complet, de légumineuses et de légumes. Assez pratique quand on débute et qu’on ne sait pas vraiment quoi manger ou comment s’y prendre.

    végétaliser son alimentation

  • Rendez-vous dans un magasin bio. Comparé au supermarché classique, c’est la caverne d’Ali Baba. Le gros plus c’est forcément la variété. Que ce soit au rayon frais, ou en épicerie le choix est là. Si on prend l’exemple du tofu, on a bien souvent le choix entre du tofu ferme et du tofu aux herbes au supermarché, alors qu’en magasin bio il en existe près d’une vingtaine ; à la japonaise, à l’ail des ours, au curry, au sésame, aux noisettes, aux olives et j’en passe. Le rayon vrac est aussi une vraie mine d’or pour les addicts des graines et oléagineux. Vous pourrez aussi découvrir pas mal de produits végétaliens qui eux sont inexistants en grandes surfaces.

    végétaliser son alimentation

  • Remplacez les produits laitiers. On trouve de nombreux substituts au lait de vache. Laits végétaux, crèmes, chantilly, margarines, yaourts et autres fromages végétaux vous avez du choix. Du côté des laits, il existe plein de laits végétaux à base de soja, d’avoine, de noisette, d’amande, de coco, de riz, d’épeautre. Pour la crème, la crème de soja est bien moins calorique que la crème fraiche. Pour le beurre, vous pouvez le remplacez par des beurres d’oléagineux, par de l’huile de coco ou de l’huile végétale en cuisson. Du côté des yaourts, le choix est plus large en magasin bio, en plus des traditionnels yaourts au lait de soja vous en trouverez au lait d’amande ou au lait de coco. Pareil du côté des fromages, il existe des substituts à la mozzarella, au fromage de chèvre, au fromage à tartiner ou encore aux tranches de fromage que l’on glisse dans son burger ou dans ses sandwichs. Selon les marques, un même type de “lait” aura un goût différent : n’hésitez pas à en tester plusieurs pour déterminer votre préférée.

    végétaliser son alimentation

  • Essayez les simili-carnés. Ce genre de produit facilite la tache des personnes qui ont peur d’abandonner la viande. J’en mange très peu car déjà de base je ne consommais pas de produit type charcuterie, saucisses, boulettes, aiguillettes, escalopes, nuggets etc. Vous pourrez donc facilement continuer de manger des pâtes carbonara ou des pâtes bolognaises, des burgers ou des hots dogs. Il existe des substituts de tout, de viande hachée, de poisson… L’offre est très large ! Ces produits sont vraiment bluffants, il m’est arrivé à plusieurs reprise de cuisiner des plats à mon chéri avec ce type de produits et il n’y a vu que du feu !

    végétaliser son alimentation

  • Restez curieux. Que ce soit en magasin bio ou en supermarché, ou même au resto, attrapez un produit que vous ne connaissez pas et mettez le dans votre panier. Rentrez chez-vous et chercher une recette sur internet pour apprivoiser cet ingrédient. Cela vous permettra de tester de nouvelles choses et d’orienter vos préférences pour la suite. Si le produit vous plait, vous aurez envie d’en rachetez et de trouver une nouvelle recette et une nouvelle manière de le cuisiner.

    végétaliser son alimentation

  • Achetez des livres de recettes. Essayez leurs recettes Je sais que cela reviendrai moins cher de fouiner sur Internet, sur Instagram ou sur Youtube, mais il y en a tellement que vous risquez de vous y perdre. Pour bien débuter listez vos recettes préférées et intégrez les progressivement à vos menus. Vous pouvez commencez par un repas par semaine, une journée entière ou tous vos repas du midi par exemple. Je vous conseille :
    Mon premier dîner végétarien, d’Alice Hart, 19,90e
    Les recettes végétariennes les plus faciles du monde, 6,95e
    Veggie, je sais cuisiner végétarien, Clea Cuisine, 16,94e
    – Vegan de Marie Laforet, 29,90e
    – Plats végétariens pour débutants, Céline de Cerou, 4,99 euros

    végétaliser son alimentation

  • Se mettre au défi. Pour les personnes qui veulent passer végétarien ou végétalien, allez y progressivement. L’AVF a mis en place une méthodologie que je trouve super, et à la portée de tout le monde. Voici le déroulé :
    – 1ere semaine, 1 jour sans viande. Ici vous pouvez remplacez votre morceau de viande ou de poisson par un steak de soja par exemple.
    – 2ème semaine, 2 jours sans viande. Introduisez un repas avec des légumineuses qui sont riches en protéines, comme les lentilles ou les pois chiches.
    – 3ème semaine, 3 jours sans viande. Réalisez des plats à base de céréales et de légumineuses, comme un couscous de quinoa ou un chili con carne sans viande.
    – 4ème semaine, 4 jours sans viande. Vous pouvez aller un peu plus loin en réalisant par exemple un gratin de légume avec du lait de soja et de la farine de riz.
    – 5ème semaine 5 jours sans viande. Vous savez maintenant réaliser une belle assiette végétarienne, par exemple une légumineuse et/ou une céréale + des légumes à volonté + quelques crudités agrémentées de quelques noix, amandes, noisettes…
    – 6ème semaine, 6 jours sans viande : BRAVO !
    – 7ème semaine : Vous l’êtes !

    végétaliser son alimentation

  • Suivre des semaines types. C’est pas mal au début. Vous avez quelques exemples ICI ou ICI.

    végétaliser son alimentation

Voici pour mes petites astuces mais mon 1er conseil reste d’y aller à votre rythme. Cela peut être par exemple d’essayer du lait végétal dans votre café le matin, de manger un fruit plutôt qu’un yaourt… Ce sont les petits gestes qui deviennent ensuite des habitudes. Mais surtout ne vous imposez rien. Pas de pression, ce n’est pas la course. Certaines personnes voudront juste réduire leur apport en produit d’origine animale, d’autres les stopper entièrement, faites ce qui vous plait, et si vous craquez pas de souci. Il m’est arrivé plusieurs fois de ne pas demander à ce que l’on me retire le fromage de ma salade au restaurant haha !

N’hésitez pas à partager vos astuces !

Partager:

4 Commentaires

  1. 19 novembre 2017 / 16 h 10 min

    Merci pour ces précieux conseils !

  2. 20 novembre 2017 / 9 h 48 min

    J’ai presque tout bon ouf 😉 Manque plus que les livres de recettes mais noël approche. Mon chéri si tu passes par la….

  3. Sandrine
    21 novembre 2017 / 11 h 17 min

    J’aime surtout le point « Restez curieux » (et d’ailleurs l’appliquer aussi pour la vie en général !) et un peu à la manière des bébés, découvrir de nouveaux goûts. Parfois ça passe, d’autres fois non…mais c’est pas très grave!

    • 21 novembre 2017 / 13 h 52 min

      Mais oui ils s’émerveillent d’un rien c’est trop beau !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *