Les étiquettes, repérer les bons des mauvais produits

Il peut être compliqué de trouver les bons produits lorsque l’on fait les courses, car chaque jour de nouveaux produits sortent avec des étiquettes de plus en plus attirantes. Moi personnellement je ne fais plus du tout confiance aux industriels de l’agroalimentaire qui prépare notre nourriture, on ne sais jamais ce que l’on mange. Bien souvent on s’arrête juste au nombre de calories que contient un produit mais ce n’est pas le seul élément à vérifier.
Voici mes 3 astuces pour bien lire les étiquettes et trouver ceux qui sont enfin adapté à mes besoins :

1- Déjà je ne tiens pas compte des allégations notées en grands caractères sur le paquet du genre « 0% de matière grasse » « diététique » «  sans sucres ajoutés » « minceur », « teneur réduite en sel », ces éléments ne sont bien souvent que du marketing, des messages trompeurs utilisés à tord et à travers pour vous faire acheter car justement la plupart des consommateurs pensant acheter un produit santé ne vont pas analyser les étiquettes. Par exemple pour les produits « 0% de matière grasse » les industriels compensent souvent en ajoutant plus de sucre, et inversement pour les produits « sans sucres ajoutés » (ce qui ne signifie pas que le produit n’en contient pas attention) ils peuvent contenir plus de gras pour compenser au niveau du gout.
Pour illustrer mes propos, les fameuses céréales SpécialK, et Fitness regardez la quantité de sucre pour 100g (= un fond de bol quoi, on est d’accord le bol on le remplit ?)
Et tu le vois le Gerblé « santé » avec ces presque 7 sucres ?
lire les étiquettes lire les étiquettes lire les étiquetteslire les étiquettes
lire les étiquettes lire les étiquettes
2- Regarder la liste des ingrédients, plus la liste est longue, plus le produit a subi des transformations. Quand vous commencez à ne pas comprendre ce qui compose le produit c’est mauvais signe, les additifs, les conservateurs, les agents de textures, les exhausteurs de gout, tout ces éléments ne sont pas des produits naturels. Moins il y aura d’ingrédients et au mieux vous vous porterez. Les ingrédients sont toujours listés par ordre de quantité, le premier est donc l’ingrédient le plus utilisé donc faites attention aux 5 premiers ingrédients, si des produits chimiques sont en tète de liste fuyez !
Les quantités peuvent être exprimées en pourcentage, si votre super plat préparé est à base de poisson et que vous lisez  » filet de colin 28% « , c’est qu’il y a un souci.
Petit exemple, pour comprendre la différence :

lire les étiquetteslire les étiquettes
lire les étiquettes

3- Faire attention aux valeurs nutritionnelles et aux portions, pour ceci je check la contenance en sucre et la contenance en graisse (qui sont les principaux responsable du stockage des graisse). Les industriels en mettent absolument PARTOUT. Attention le mode sucre peut être dissimulé sous d’autres formules (saccharose, sirop de mais/de malt/de riz/d’orge/ de fructose/ de canne…). On vérifie aussi la contenance en sel, et le nombre de calories pour la portion. Par exemple je préfère manger 3 pommes pour 150 calories, qu’un seul Pépito ou 3 chips !
Regardez cette mayonnaise allégé, 138 calories cela semble correct, mais 100g = une petite cuillère à café seulement !
N’hesitez pas à comparer, regardez ces 2 sauces tomates l’une contient du sucre l’autre non !

lire les étiquettes lire les étiquettes lire les étiquettes
lire les étiquettes lire les étiquettes lire les étiquettes
Mais comment savoir ce qui est trop gras, trop sucré et trop salé ? Pour vous aider ce petit tableau

lire les étiquettes

A contrario, les mentions qui apportent de bonnes choses au corps sont la contenance en protéine, la richesse en vitamines, en oméga et minéraux ou encore la richesse en fibres.
Vérifiez que les calories apportées s’intègrent à vos besoins nutritionnels journaliers sous peine d’une prise de poids, et vérifiez bien la répartition entre les glucides protéines et lipides.
Pour les fruits et légumes il est préférable de vérifiez surtout le sucre et le sel ajouté, choisissez les sans sucres ajouté et avec le moins de sel possible.
Pour les produits céréaliers comme le pain ; les céréales, les féculents ou les biscuit, choisissez les faibles en lipides, en sucres et en sel mais riches en fibre.
Pour les produits laitiers, choisissez les riches en calcium et en protéines mais avec une faible teneur en lipides.
Et enfin pour les viandes, préférez les avec une haute teneur en protéines et en fer mais faibles en lipides.

Il est donc important de faire attention à tout cela, ne vous faites pas avoir par les beaux slogans et grands discours marketing, lire les étiquettes est important pour reprendre votre santé en main. Vous pourrez ainsi prendre conscience de la composition des produits que vous consommez. Rien de mieux pour garder, limiter ou exclure certains produits !
Et tiens http://combiendesucres.fr Un petit jeu si vous vous faites chier pour testez votre perception du sucre dans les aliments.

Si cela peut vous motiver à le faire, lisez cette étude publiée dans le Agricultural Economilcs, les personnes qui lisent les étiquettes seraient en moyenne plus mince que les autres, jusqu’à 4kg de moins !

Et vous faites vous la chasse aux étiquettes ? Avez-vous eu de mauvaises surprises ? Avez vous d’autres astuces pour déceler les bons des mauvais produits ?

lire les étiquettes lire les étiquettes lire les étiquettes lire les étiquettes lire les étiquettes

Partager:

18 Commentaires

  1. leuci lea
    22 novembre 2016 / 20 h 10 min

    Super article mais il vient d’où ton sac ?

  2. Honolulue
    22 novembre 2016 / 20 h 17 min

    L’autre jour mon copain a acheté des soit disantes boulette de viandes. Elles étaient composées de 48% de viande et le reste ce sont des protéines de soja ! Comme quoi, on nous prend pour des pigeons !

  3. Mellemariep
    22 novembre 2016 / 20 h 25 min

    ENCORE UN SUPER ARTICLE DE QUALITE !!!!
    MERCI

  4. 22 novembre 2016 / 21 h 11 min

    L’autre jour j’ai halluciné en découvrant la compo du lait de coco non bio… Quasiment le même prix que le bio alors que celui-ci a 3 ingrédients seulement !
    Merci pour cet article Florie ! (ça fait longtemps que je n’avais pas commenté mais je passe tous les jours ici, tes conseils me sont vraiment précieux :D)

    • 22 novembre 2016 / 21 h 55 min

      Hello ma belle, oh je suis vraiment contente de pouvoir aider, mais vraiment vraiment !! Et tes commentaires me font toujours aussi plaisir ! Bisous

  5. Zoe.Hsn
    22 novembre 2016 / 23 h 23 min

    Encore un bon article instructif ! Je passe un temps fou à faire mes courses à checker les étiquettes pour m’éloigner au plus possible des sucres et sels ajoutés. Quelle prise de tête. Mais cela est un réel bénéfice sur l’organisme ensuite 🙂
    Bisou Florie 🙂

    • 23 novembre 2016 / 21 h 43 min

      Hello ma belle, tu verra après tu saura les distinguer sans regarder 🙂 Bisous !

  6. 23 novembre 2016 / 17 h 22 min

    Très bon article ! Nous le partageons sur la page Facebook du fast-food Mazette, je suis sure qu’il intéressera nos clients 😉 Bonne continuation !

  7. Bridget
    23 novembre 2016 / 22 h 21 min

    Hello !
    Je ne commente d’habitude jamais, mais je vais faire une exception : mille mercis pour ton blog, c’est une vraie mine d’or, les articles sont extrêmement et réellement intéressants et instructifs, c’est vraiment très agréable ! Surtout ne t’arrête pas 🙂

    • 25 novembre 2016 / 14 h 36 min

      Ohhh merci beaucoup ma belle c’est trop gentil !!! Bisous !

  8. Charlotte
    25 novembre 2016 / 7 h 45 min

    Encore un article génial ! Je viens ici tous les jours même si je ne commente pas à chaque fois. Tu donnes vraiment de supers conseils !

  9. Pauline
    25 novembre 2016 / 21 h 44 min

    Super article, merci pour les conseils 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *