Les aliments acides et alcalins

Je vous avais déjà parlé des bénéfices de l’eau citronné, j’avais reçu de nombreux messages me disant que le citron et les agrumes sont trop acides pour le corps. Je voulais donc clarifier la situation car il n’en est rien. Au contraire, ce sont des aliments alcalins. HEIN ?? Pour faire simple, lorsque nous mangeons et buvons des aliments qui ont un effet acide sur le corps, et bien il essaie de neutraliser ces excès d’acide. Pour l’aider il faut le rendre alcalin.

Alors je vais vous dévoiler la liste des aliments acides et des aliments alcalins et là vous risquez d’être surpris.

Parmi les aliments acidifiants et donc ceux qu’il faut éviter un maximum on retrouve les protéines animales comme la viande, les laitages, les farines et sucre blanc contenu par exemple dans le pain ou les pâtisseries, le lait, l’alcool, la charcuterie, la caféine (en résumé, ce qui compose les menus de notre cher régime occidental, des produits bien transformés, des édulcorants bien artificiels, des céréales hautement raffinées…).

Il faut donc miser un maximum sur les légumes verts (il en existe un paquet, avocat, courgette, poireaux, brocoli, salade, haricots, concombre, choux…) les fruits frais (le best étant la banane et le melon, et ça tombe bien ce sont mes fruits préférés, ainsi que le citron qui agit comme un désinfectant naturel) ; l’ail (dans le top des aliments qui favorisent la santé en général), les fruits secs et les graines germées. Et oui comme quoi il ne faut pas se fier au goût des aliments.

C’est un peu badant mais saviez-vous que chaque personne qui as un cancer as un PH trop acide ? Il existe de nombreuses recherches montrant le lien entre un pH acide et le cancer. Le cancer se développe dans un environnement acide et ne peut pas survivre dans un environnement alcalin. Les cellules cancéreuses rendent le corps encore plus acide car elles produisent de l’acide lactique.
Prendre des médicaments ou des suppléments contre le cancer pendant que votre pH est très acide est un peu comme faire la vaisselle dans un évier rempli d’eau sale, même si vous mettez beaucoup de savon, vous ne pouvez pas obtenir des plats propres. En fait, trop d’acidité est un facteur sous-jacent dans de nombreuses maladies dégénératives : le diabète, l’arthrite, la fibromyalgie et plus.

Je vous joint un petit tableau récapitulatif pour vous aider à vous y retrouver. L’équilibre acido-basique est très important car un déséquilibre trop important peut engendrer un manque d’énergie, une fatigue constante, une plus grande réceptivité aux infection, un peau, des ongles et des cheveux fragilisés et j’en passe…

Partager:

6 Commentaires

  1. Lucile
    4 septembre 2018 / 21 h 40 min

    Salut !
    Tout d’abord, merci pour tous tes articles, tes recherches et tes super photos ! J’adore te suivre.
    Ensuite, je suis médecin et cette histoire d’aliments qui acidifient/alcalinisent notre corps n’a malheureusement pas de fondement scientifique. Elle est propagée sur le net par des sites peu scrupuleux.
    Le pH (équilibre acide – base) du corps est la chose la plus stable et régulée que nous possédons. Il est à 7,35, et peu importe le nombre de citron ou d’arachide que nous mangeons, il restera à 7,35.
    Il n’est modifié que chez les personnes avec de graves troubles respiratoires et/ou rénaux, et chaque modification, même de 0.05, peut mener en réanimation.
    Bref, l’essentiel est de manger équilibré :), cette histoire de pH d’aliment n’aura aucune influence sur votre santé, sauf si vous buvez des litres de citron, qui est effectivement acide et qui risquerait de vous provoquer un ulcère (ms aucun risque pour l’acidité du sang).
    J’espère que je n’ai pas été trop relou avec mes explications ^^, mais je trouvais ça important car tu as une grosse influence.
    Bises !

    • lily
      8 janvier 2019 / 15 h 38 min

      Bonjour, je voulais revenir sur votre commentaire car ce sujet m’interesse énormement et avant tout rebondir sur la source de cette histoire. Elle ne se résume pas à des simple rumeurs propagés sur le net mais sur la découverte du Dr.Otto H Warburg que vous meme etant medecin vous devez sans doute connaitre.
      Alors pourquoi ne pas se pencher la dessus reelement?
      Je me pose moi meme beaucoup de questions et personnellement je crois que consommé des aliments alcalins eSt bien moins nocifs pour la santé, en effet j’en ai fait l’expérience.. d’autre par comment expliqué vous les remontés acides ? Et tout les symptomes du a la consomations d’aliments trop acides qui surgissent sans pour autant avoir une pathologie?

      • 8 janvier 2019 / 18 h 00 min

        Je ne suis pas médecin, je pense que tu devrai lui poser directement ces questions car je ne voudrai pas te dire de bêtises 🙂

        • Lucile
          8 janvier 2019 / 23 h 09 min

          Je te remercie pour ces questions, en effet, le sujet est passionnant.
          L’équilibre acido-basique est l’une des choses les plus complexes que j’ai eue à apprendre durant mes études, mais super intéressantes j’en conviens !
          La première chose, au sujet de n’importe quelle maladie et d’un lien avec un « pH sanguin acide », c’est que jamais aucune étude sérieuse (c’est à dire menée avec rigueur scientifique et sans conflit d’intérêt sur un nombre énorme de personnes) n’a jamais mis de lien entre maladie et pH « acide » ou « alcalin ». Le Dr Otto Warburg, dont tu me parles, était un brillant médecin, mais ses théories sur les cellules cancéreuses et le pH n’ont été confirmées par aucune étude à ce jour. (d’ailleurs, les cellules cancéreuses du lymphome ou d’une leucémie se baladent ds un sang à pH 7,40, soit alcalin)
          Déjà, le pH est l’indice de mesure de l’acidité d’un endroit, tout ce qui est en-dessous de 7 est acide et tout ce qui est au-dessus est alcalin, ou basique.
          Le pH sanguin est l’une des choses les plus stables de notre organisme, il se situe autour de 7,40.
          Dans un organisme en bonne santé, comme toi ou moi, il ne varie quasiment jamais. Pourquoi ? Tout simplement car notre corps, si bien fait, possède une énorme machinerie qui s’en occupe : les poumons, en grande majorité, les reins, et plein de petits tampons / enzymes ds le sang. À chaque instant, ils régulent notre pH pour que celui-ci reste stable. À pH 7, on est mort (j’ai eu un patient avec pH 7,18 une fois, il est mort qq min aps qu’on ait eu les résultats) mais à pH 8 – alcalin – on est mort aussi.
          Par contre, le pH de l’intestin et des urines varient beaucoup, et ne sont pas du tout en lien avec celui du sang.
          Celui de l’estomac par exemple, est autour de 2 car notre estomac doit entretenir un milieu acide (en produisant de l’acide chlorhydrique) pour digérer les aliments et aussi tuer les germes pour nous protéger. Ainsi, tout ce qu’on mange, que ce soit un aliment dit acide ou alcalin, va se retrouver dans une mare d’acidité ds l’estomac, peu importe son pH de base. Donc tout va être réduit à pH 2 dans l’estomac et pH 4-7 le long de l’intestin. Tout.
          Les « remontées acides » ou reflux gastro-œsophagien sont dues à un problème de fermeture du haut de l’estomac : il existe un sphincter censé empêcher l’acidité gastrique de remonter ds l’œsophage, quand il ne fct pas bien, ça irrite celui-ci, ça n’est pas un problème de trop d’acidité, malgré ce qu’on pense svt.
          Ensuite, les urines. Elles sont les seules à être fonction de notre alimentation, car elle récupèrent les produits de dégradations des nutriments que nous avons ingéré : on y voit donc +/- le reflet de ce qu’on a mangé. Mais en aucun cas on ne peut en déduire le pH de notre sang. Hier j’ai peut être eu des urines à 4, aujd à 7 mais les 2 j mon pH sanguin était à 7,40. Certaines choses peuvent le dérégler transitoirement, exemple : le sport, car on va produit bcp de CO2, qui est facteur d’acidité, mais qu’on va éliminer rapidement en hyperventilant (en respirant vite), donc on va vite compenser cette acidité et le pH va revenir à la normale.
          Voilà, j’ai essayé de faire simple, j’espère que c’était intelligible ! Je suis complètement dispo si tu as d’autres interrogations ou que tu veux approfondir le sujet.

  2. L
    5 septembre 2018 / 18 h 23 min

    Hello ! Je suis kiné et j’ai énormément de questions de la part de mes patients en matière de nutrition. Pourrais-tu citer les sources des études dont tu parles dans tes articles à la fin stp ? (non pas que je doute haha simple curiosité, pour une transmission des connaissances la meilleure possible !)

    • 6 septembre 2018 / 13 h 52 min

      Hello, la plupart sont en anglais c’est pour ça que je ne les met pas, mais elles sont faciles à retrouver. Mais j’essayerai d’y penser 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *