L’amour

Qu’y a-t-il dans l’amour de soi qui rend les gens mal à l’aise? Pourquoi tant de jeunes femmes refusent-elles d’avoir confiance en qui elles sont ?

Je suis ici pour vous rappeler de vous aimer, chaque morceau qui vous compose ! Vous naissez seulement avec un corps, une âme et une vie (malheureusement). Se détester prend tellement d’énergie. N’êtes-vous pas épuisée? N’êtes-vous pas fatiguée de toujours vouloir être quelqu’un d’autre? Toute cette énergie devrait être utilisée pour poursuivre vos objectifs plutôt qu’à vous en éloigner.

Quand j’était plus jeune, je me détestais, je pleurais face à mon miroir. Et quand je dis jeune, c’était il y a 3-4 ans à peine. Selon moi j’étais moche, j’étais incapable de prendre soin de moi, je ne comprenais pas qu’on puisse m’aimer ou me trouver jolie. Et un jour je me suis rendu compte que je ne pouvais pas continuer à me détester. J’avais des défauts et je devais l’accepter. Je me suis rendue compte que les parties de moi que je détestait, je les détestait parce que la société les détestait. On voit des corps sublimes partout, alors mon ventre pas plat pour moi était une ignominie…. et je vous passe les détails de tout ce que je détestait chez moi.

Aujourd’hui, je vis dans la gratitude complète pour mon corps. Je suis si incroyablement reconnaissante pour la vie qu’elle me permet de vivre. Je suis en bonne santé, heureuse, amoureuse, saine et rayonnante, prête à affronter le monde. N’y voyez pas là de l’arrogance ou un ego surdimensionné ! Mon corps est à moi, quoi qu’il arrive. Je dois apprécier tout ce qu’il fait pour moi. Ton corps est ton meilleur ami. Traitez-le avec le respect qu’il mérite. Alors, quoi, vous n’avez pas les fesses bombées, la peau ultra lisse ou des seins XXL ? SO WHATTTTTTTTT.

Bon sang, j’aimerais pouvoir remonter le temps et me secouer !!! Vous devez vous aimer, ou personne d’autre ne peut le faire. Tu es UNIQUE. Chacune d’entre vous. Cela me fait peur qu’il y ait de jeunes femmes qui ne peuvent pas nommer une chose qu’elles aiment d’elles-mêmes. Moi-même, quand on me posait la question je répondais « Heuuuu. Mes mains ? ». Super merci pour ta participation !! Cela me fait mal de penser qu’il y a des gens que j’aime plus qu’ils ne s’aiment eux-mêmes. J’ai fait souffrir beaucoup de mes proches à force de me plaindre d’être moche moi aussi. C’est normal e ne pas être sûre de soi à 100%, tout le temps mais il y a une différence avec le fait de ne même pas pouvoir se regarder dans le miroir. L’arrogance n’est pas la réponse. Comme tout le reste dans la vie, vous devez trouver un équilibre. Tenez-vous droite soyez fiere de vos capacités et adoptez vos défauts.

S’aimer soi-même est la chose la plus difficile à faire, mais une fois que vous commencez, vous ne pouvez pas vous arrêter. C’est une pratique qui restera avec vous pour le reste de votre vie. C’est comme ça c’est puissant. On ne fait pas le yoyo genre je m’aime, je m’aime pas. Je me rappelle constamment que bien qu’il y ait des parties de mon corps dont je ne suis pas ravie, je suis sacrément chanceuse d’avoir un corps qui fonctionne et qui me permet d’être en vie, de marcher, de courir, etc.

Une fois que vos priorités et vos priorités sont déplacées vers des choses plus « interessantes » que votre apparence extérieure, vous commencez à mettre ces préoccupations en veilleuse. Je me suis concentré sur mes passions. J’aime soulever des poids et devenir plus forte, repousser mes limites et essayer de nouvelles choses.. Je fais cela pour l’adrénaline que cela m’apporte et non plus par opposition à mon corps. J’ai une passion pour la cuisine et la nourriture saine, et j’ai tourné mon attention à créer de nouvelles recettes et à essayer de nouveaux produits qui me rendent heureux. Non plus pour atteindre un corps idéal. Je voyage le plus souvent possible car j’adore ça. J’ai d’autres préoccupations dans ma vie que de m’inquiéter de savoir à quoi mon corps ressemble si je m’assoit dans telle position.. Il y a tellement de choses à vivre. Vous avez tellement de potentiel pour accomplir de grandes choses. Arrête de t’inquiéter de ce à quoi ton corps ressemble. Votre apparence extérieure n’est pas un indicateur de la personne que vous êtes.

Partager:

3 Commentaires

  1. 11 juin 2018 / 17 h 08 min

    Si ces jeunes femmes ont le même fil de pensée que moi, elles refusent d’avoir confiance en elle, pour éviter de basculer dans le narcissisme. Mais je me soignes, depuis que j’ai compris qu’on pouvait s’aimer sans passer du côté obscur de la force.

  2. Pauline
    19 septembre 2018 / 19 h 37 min

    Juste MERCI pour cet article et tous les autres, ne t’arrête surtout pas d’écrire!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *