L’alimentation intuitive, mon régime je mange ce que je veux

Aujourd’hui je vais vous parler un peu de moi.

Les macros, c’est quoi ?
La macro-nutrition analyse l’apport en protéines, en glucides et en lipides que l’on tire de notre alimentation. Ces macronutriments fournissent l’énergie nécessaire au fonctionnement de notre organisme. La macro-nutrition est ainsi particulièrement utile aux sportifs qui mettent en place des « régimes » qui sont adaptés à leurs entrainement. Cependant pour ma part compter les macros ne m’a jamais intéressé, je crois en une alimentation équilibrée mais instinctive. Pour moi il faut voir l’alimentation comme une amie et non une ennemie, je le précise car j’ai pu voir ce qui se passe dans l’industrie du fitness, et des compétitions en général, compter le moindre gramme de riz ce n’est définitivement pas pour moi.

alimentation intuitive

On devrait  tous avoir AIMER la nourriture. Avoir une relation conflictuelle avec elle peut devenir obsessionnel et conduire à des problèmes de santé. Quand à être trop obsédé par une alimentation saine ce n’est pas bon non plus car cela peut se transformer en une maladie appelée l’orthodoxie. L’orthorexie est basée sur des croyances personnelles qui conduisent à classer les aliments comme étant sains ou non et sur un besoin de contrôle permanent de son alimentation que ce soit pour des raisons liées à la santé ou à la maîtrise de son poids). A la clé bien entendu : une relation à la nourriture qui a singulièrement perdu de sa spontanéité et n’est plus du tout intuitive et détendue.

alimentation intuitive alimentation intuitive alimentation intuitive

Mes conseils pour une alimentation intuitive :
Arrêter les régimes qui ne fonctionnent jamais sur le long terme, mangez les aliments les plus naturels possible. La privation, la restriction toussa on en veux pas.
Mangez si vous avez faim. Se priver de nourriture conduit ensuite à une sur-alimentation, au final on est triste, et on se sent coupable et déprimé.
Faites des choix qui vous font vous sentir bien et en bonne santé, vous n’êtes pas obligée de manger ce qu’on dit être bon dans les livres, sur les blogs ou dans les article de presse, mangez ce qui vous fait du bien à vous.
Pour les trois points évoqués, il s’agit en fait d’être à l’écoute de vous-mêmes. et de vos signaux internes, des signaux qui vous indiquent quand vous avez faim, plus faim, ce dont vous avez envie etc.
Arrêter de croire que manger tel ou tel aliment aura une incidence direct sur votre physique, manger sainement tout en faisant de l’exercice vous permettra de changer votre corps, vous n’avez pas d’interdit à avoir, ce n’est pas une raison de manger des burger frites tous les jours mais pas question de supprimer certains aliments. Il n’existe pas de bons et de mauvais aliments, vous devez manger de tout. et on arrête de croire qu’en mangeant un plat en sauce le soir sa journée entière est tombée à l’eau, c’est l’ensemble de la journée et de la semaine qui compte.
Écoutez votre corps. Comment vous sentez-vous après votre repas ? Ballonnée, fatiguée, excitée ? Il est important de surveiller vos symptômes après avoir mangé afin de vous rendre compte des aliments qui fonctionnent ou pas pour vous, si votre digestion est ralentie ou pas. Moi par exemple si je mange trop de produits laitier, mon estomac se met à grogner ensuite, et je me sens vraiment KO. Voilà pourquoi je les évite au maximum. Si vous aussi certaines catégories vous rendent tout chose éviter les tout simplement. En connaissant de qui fonctionne ou pas pour vous, vous saurez vous diriez intuitivement vers les bons aliments.
S’informer sur les bénéfices nutritionnels des aliments. Lorsque vous connaitrez les avantages pour la santé des différents aliments, il deviendra naturel pour vous de les introduire à vos repas quotidiens. J’ai comme un gros dictionnaire dans la tête ou j’accumule, et du coup c’est devenu un réflexe pour moi d’ajouter des épices ou encore des graines à mes plats.
Prendre du recul. La chose qu’il est importante de retenir est d’arrêter de stresser ou de trop penser à ce que l’on mange, le moment des repas ne devrait pas être un calvaire ou un moment compliqué, si vraiment vous luttez sur le bon choix des aliments, je pense sincèrement que le fait d’accroitre vos connaissances sur la nutrition va beaucoup vous apporter, en plus je trouve ça vraiment intéressant pour le coup.

alimentation intuitivealimentation intuitive alimentation intuitive alimentation intuitivealimentation intuitive

Pour résumer, voici les 10 principes de l’alimentation intuitive
1. Rejeter tout régime restrictif qui crée de faux espoirs
2. Honorer votre faim
3. Faire la paix avec la nourriture et se permettre de manger de tout
4. Défier la « police » des aliments et cessez de les catégorisez comme bons ou mauvais
5. Être à l’écoute de votre sensation de rassasiement
6. Découvrir la satisfaction et le plaisir de manger
7. Vivre vos émotions sans recourir à la nourriture
8. Respecter votre corps tel qu’il est, au moment présent
9. Bouger par plaisir et non pour perdre du poids
10. Honorer votre santé par ses aliments préférés

alimentation intuitivealimentation intuitive alimentation intuitive alimentation intuitivealimentation intuitive

Je reconnais que l’alimentation intuitive est une façon de s’alimenter fort simple à la base mais c’est vrai qu’à notre époque on se fait tellement bombarder de conseils plus ou moins bons qu’on s’y perds. Faites vous confiance ! Vous verrez que vous serez capable de manger tout ce que vous voulez en conservant un poids santé. Votre lutte pour manger sainement deviendra plutôt une façon plaisante de vous nourrir !

Ah et tenez lisez ça avant de filer , c’est court mais J’ADORE !

Alors que pensez vous de ce mouvement qui prône un rééquilibrage alimentaire sans régime, en retrouvant vos sensations de faim, de goût, de satiété.

alimentation intuitive alimentation intuitivealimentation intuitive alimentation intuitive

Partager:

10 Commentaires

  1. Laura
    16 mai 2017 / 19 h 06 min

    Tu as toute a fait raison ! 🙂

  2. 16 mai 2017 / 19 h 54 min

    Franchement ? MERCI. Ca fait du bien de lire ça.

    • 16 mai 2017 / 22 h 00 min

      Mais c’est CADEAU haha ! Ravie qu’on partage le même avis que moi 🙂 Des bisous !

  3. 16 mai 2017 / 20 h 34 min

    T’es articles sont toujours autant passionnant à lire j’adore j’adore !! Et tu as bien raison ! Moi j’ai eu une période où j’étais accro au manger sain mais maintenant j’évite parce que ça devient vite obsessionnel après lol !! Tu es au top continue comme ça ! T’es photos donne l’eau à la bouche !!! Tu prend les photos avec quel appareil ?

    • 16 mai 2017 / 22 h 02 min

      Oh merci beaucoup beaucoup !! J’ai un vieil appareil, c’est un Canon qu’on m’a prêté mais je ne saurai même pas te dire le modèle tellement je n’y connais rien, j’économise pour m’en payer un cool 🙂 Des bisous

  4. 17 mai 2017 / 19 h 03 min

    Un grand merci pour ton article, J’ai des kilos à perdre et tu ne peux pas savoir à quel point je culpabilise des que je mange quelque chose qui me fait plaisir. Alors je vais essayer d’appliquer tes conseils !

    • 18 mai 2017 / 11 h 40 min

      Il ne faut pas, la vie est courte il faut savoir se faire plaisir !! Des bisous

  5. Estelle
    17 mai 2017 / 21 h 33 min

    Grave intéressant ton article, j’ai appris qqch avec la maladie que tu appelles orthorexie, je ne connaissais pas du tout. En tt cas, je trouve que tout ce que tu dis est très vrai. Merci !!!

    • 18 mai 2017 / 11 h 40 min

      Merci beaucoup, c’est toujours délicat de parler de ce genre de sujet 🙂 Bisous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *