Différences entre protéine animale et végétale

Dans ce post nous parlerons des différences entre la protéine animale et la protéine végétale, les avantages des deux et bien sur de ma préférence.

La protéine en poudre est un supplément très populaire dans le milieu du fitness. Les suppléments protéinés sont tops pour les personnes qui ne parviennent pas à atteindre leurs besoins en protéines avec leur alimentation, ou qui manquent de temps. Il n’est pas toujours évident de faire un repas en milieu de mâtiné, l’après-midi ou juste après votre séance d’entrainement. A ce moment là, le shaker de protéine peut donc s’avérer particulièrement utile à ces moments de la journée afin d’apporter à votre corps les protéines dont il a besoin pour se reconstruire.

Il existe des milliers de marques différentes et tout un tas de choix de protéines sur le marché, mais en ce qui les concerne, il existe deux types différents de protéine en poudre: celle d’origine animale, ou d’origine végétale. Mais quelle est vraiment la différence ?

Commençons par une présentation rapide 

les protéines d’origine animale : Whey, caséine, complexes de protéines (whey+caséine par exemple) qui sont issus du lait, protéines d’oeuf, protéines de boeuf, …

les protéines d’origine végétales : protéine de soja, protéine de chanvre, protéine de pois, protéine de riz, …
 La protéine de pois :  ne contient ni gluten, ni lactose, ni cholestérol. Elle est obtenue à partir de pois secs, et donc 100% végétale.
 La protéine de riz brun :  Issue du riz complet, elle est 100% végétale. Elle a un profile en acides aminés proche de celui du lait maternel. D’une teneur minimale en cholestérol et en glucide, elle est une excellente source de fibre.
La protéine de chanvre :  La protéine de chanvre contient tous les acides aminés essentiels. Elle est aussi riche en enzymes vivantes, et en acides gras essentiels – les “bons lipides”. Fabriquée à base de graines de chanvre, elle est donc 100% végétale.
La protéine de soja :  Elle est obtenue à partir de fèves de soja. C’est une protéine en poudre 100% végétale. Elle a une vitesse d’assimilation moyenne, donc légèrement plus lente que les protéines à assimilation rapide comme la whey ou l’isolate de whey.

La plupart des protéines végétales proposés actuellement sont un mélange de différentes protéines, car seule la protéine de soja et la protéine de chanvre ont un aminogramme complet avec tous les acides aminés essentiels (AAE). Les autres protéines végétales doivent donc être associés entres elles afin de compléter leur aminogramme.

Comment savoir laquelle sera meilleure pour atteindre vos objectifs ?

Chaque protéine en poudre possède une valeur biologique différente. Cette valeur représente la faculté qu’aura votre corps à assimiler et utiliser les acides aminés de cette protéine. Plus la valeur biologique d’une protéine est élevée, mieux elle sera assimilée par votre organisme.
La valeur de référence est donné par l’oeuf entier avec une valeur de 100.
De plus, chaque protéine en poudre possède une vitesse d’assimilation différente, pouvant aller de 2 grammes par heure à près de 10 grammes par heure.

Il est donc essentiel de connaitre tous ces éléments afin de pouvoir choisir la meilleure protéine en poudre en fonction de votre objectif.

protéine végétale ou whey

Different-types-of-protein-powders-how-to-choose-the-best-protein-powder-christina-carlyle

D’après le tableau, la whey est la meilleure protéine pour la musculation puisqu’elle possède une valeur biologique comprise entre 104 (pour la whey concentrée) à 110 (pour l’isolat de whey).
Néanmoins, sa vitesse d’assimilation assez rapide ne sera pas adaptée à tous les moments de la journée. : La whey sera donc idéalement consommée le matin directement au lever,, ou juste après votre entrainement pour fournir à votre corps tous les acides aminés plus rapidement. Avant la nuit, il conviendra plus de prendre une caséine ou un complexe de protéine afin d’obtenir une diffusion des protéines plus lente et apporter à votre corps des protéines pendant une durée plus longue.
Mais attention, la caséine ne serait pas si bonne pour la santé, la caséine serait un peu la «mauvaise partie» du lait, une protéine laitière hautement allergisante. La caséine particulièrement acidifiante stagne et fermente dans l’intestin (pour cela qu’elle se digère longtemps), ballonne le ventre, entraînant des gaz…

La whey est la protéine en poudre la moins chère sur le marché, attention toutefois à certains parfums un peu loufoques… Ces saveurs ne sont pas faites naturellement et c’est souvent bourré de sucre ou d’édulcorants.
Les protéines végétales sont forcément utilisés par les végétariens, végétaliens ou les personnes qui souhaitent ajouter plus d’aliments entiers à leur régime alimentation. C’est une bonne source de protéines pour ces personnes là qui ont souvent un apport protéique plus faible que les autres.

 Selon moi, mais ce n’est qu’un avis personnel, que pense que les protéines animales vous aideront à développer une masse musculaire plus volumineuse, tandis que la protéine végétale vous aideront à l’augmenter mais en gagnant moins de masse grasse (si votre alimentation suit derrière attention). J’ai bien entendu essayé les deux, et je pense que j’était plus grasse avant, même si tout n’est pas lié à un unique shaker, mais vous avez compris l’idée !

protéine végétale ou whey protéine végétale ou whey

Je ne suis pas ici pour prôner pour ma paroisse donc je vous indique les avantages et les inconvénients des 2 types de protéines :

LA WHEY

_
Risque plus élevé de contamination aux antibiotiques, aux hormones et aux métaux lourds
Peut être difficile à digérer puisque certaines personnes manquent d’enzymes digestives
Produit fortement transformée et fortement aromatisé avec édulcorants artificiels et colorants
Reste un produit laitier, à ce titre, il provoque un pic d’insuline similaire à celui suivant l’ingestion d’un glucides à IG élevé

+
Contient tous les acides aminés ce qui en fait une source complète de protéines
Peu chère et large choix de saveurs
Gout généralement plus doux et plus sympa que la protéine végétale
Excellente option pour une consommation avant, pendant et après les entraînements en raison de son taux d’absorption rapide – permettant de développé les muscles

LA PROTEINE VEGETALE


Il faut trouvez une protéine en poudre fabriquée à partir de plusieurs plantes différentes (riz brun, pois, chanvre, quinoa, etc.) pour s’assurer d’une source complète de protéines
Protéine pouvant être assez onéreuse, bien que certaines soient très abordables
Gout moins subtil, avec une texture parfois granuleuse
Sont souvent plus riches en glucides, le mieux étant de trouver une protéine < 5g de glucides

+
Protéine de meilleure qualité
Effet positif sur l’environnement, requiert moins de terre, d’eau et autres ressources comparé à celle d’origine animale.
Plus facile à digérer, et ont  l’avantage de pouvoir être sans gluten pour les intolérants
Un avantage nutritionnel certain de ce type de protéine sur celles d’origines animales est la présence de fibres.
Habituellement édulcoré avec de la  stévia ou autre sucrant naturel

Different-types-of-protein-powders-how-to-choose-the-best-protein-powder-christina-carlyle-whats-the-best-protein-powder

MES PREFERENCES

De toutes les poudres de protéines que j’ai essayées, celle de chez BULK POWDER reste ma préférée, suivie de la NU3.
On m’a conseillée aussi les marques Vivolife, Sunwarriors ou encore Vega. Si vous les avez testé je veux bien vos retours !

Plant-based-protein-infographic

Voilà, voilà.

Il existe de nombreuses différences mais les deux aident à renforcer les muscles, à améliorer les gains de force, à favoriser la récupération après l’effort …
La protéine est nécessaire à 100% pour notre santé générale (métabolisme, fonction hormonale, renforcement musculaire, etc.) mais, en réalité, vous n’avez PAS besoin de prendre de la protéine en poudre pour atteindre vos objectifs de santé et de forme physique! Rappelez-vous que ces protéines en poudre qu’elles soient animales ou végétales ne doivent être vues que comme des outils pratiques lorsqu’il ne vous est pas possible de manger de vrais aliments solides.

Des bisous !

Partager:

4 Commentaires

  1. Marine
    20 mars 2018 / 19 h 18 min

    Tu en prends tous les jours toi ? Bisous 🙂

  2. Sandrine
    21 mars 2018 / 14 h 46 min

    Coucou – J’ai testé la protéine Vegan 3K de chez Nu3, goût vanille, et je la bois mais en me bouchant le nez ! Je pense que choisir vanille n’était pas une bonne idée. A mon avis je vais la finir dans mes recettes, le goût passera plus inaperçu… En revanche je vais essayer celle de Bulkpowder. De chez eux tu prends le mélange végétalien complet ? Je trouve que la whey est généralement bien meilleure (en terme de gout) mais j’ai trop de mal à la digérer.

  3. 26 mars 2018 / 12 h 19 min

    Ton article est vraiment très complet !
    Je n’utilise que de la protéine végétale, du soja et de la protéine de pois (j’ai entendu dire que c’était la meilleure).
    J’ai peur de la protéine de chanvre, vu qu’lle vient du cannabis… C’est bête mais bon.
    En tous cas merci pour ton article, je m’endormirai moins bête ce soir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *