Des aliments végétariens…. qui ne le sont en fait pas !

Vous connaissez le dicton « Rien ne se perd, tout se transforme » ? Et bien il s’applique absolument parfaitement aux industries agro-alimentaires. En me renseignant, encore et toujours, j’ai appris une fois de plus qu’elles utilisaient les animaux même pour des trucs dont je n’aurai jamais pu imaginé possible l’utilisation… Je vous dévoile donc les aliments qui pourraient cacher des traces de produits d’origine animale, et qui ne seraient donc par définition végétarien ou végétalien. Vous risquez d’être surprises !

1- Le sucre blanc.
Coupable: le noir animal.
Attention âmes sensibles s’abstenir. Vous savez comment était obtenu cette couleur blanche? A partir de noir animal, ou de « charbon d’os », grosso modo à partir de débris d’os calcinés. A priori la Commission Européenne l’interdit depuis l’an 2000. Il n’est donc plus autorisé pour blanchir le sucre (du moins en France), mais regardez quand même la provenance du sucre que vous achetez on ne sais jamais. Quoi qu’il en soit, je déconseille sa consommation, vous pourriez peut être opter pour du miel (si vous n’êtes pas végan), du sucre non raffiné, du sirop d’agave ou du sucre de coco.

aliments non vegan

2- Les bonbons.
Coupable: insectes et gélatine de porc
Le pigment rouge utilisé comme colorant alimentaire (e120 en Europe) est fabriqué à partir de carapace de cochenille (un petit insecte d’Amérique du Sud). Je dis bonbons mais on retrouve aussi ce colorant dans les boissons gazeuses, les marmelades, les biscuits ou les sauces de cette couleur (pour info Starbucks l’utilisait pour son Frappuccino). Continuons du côté des insectes, la femelle du dendroctone permet d’obtenir le glaçage qui rend les bonbons bien brillants (exemple les M&MS). Et pour finiiiiiir, les bonbons mous contiennent de la gélatine de porc. Voilà, ça fait envie ! Il n’y a plus qu’à décortiquer les étiquettes.

aliments non vegan

3- Le jus d’orange industriel.
Coupable: gélatine de poisson, huile de poisson, lanonline.
Si vous aimez le jus d’orange, j’espère que vous les pressez vous mêmes haha. Si vous l’achetez en magasin, vous choisissez toujours soigneusement un jus étiqueté «100 % pur jus d’orange» car vous pensez qu’il n’y a rien d’ajouté dedans, qu’il est plus naturel… Certains sont clarifiés par de la gélatine de poisson, et d’autres peuvent être enrichis en vitamine D et en oméga3. Les acides aminés des jus enrichis en oméga 3 (par ex. ceux de Tropicana) sont issus de l’huile de poisson et de la gélatine animale. Dans certains jus enrichis en vitamine D, la vitamine D est dérivée de la lanoline, une huile naturellement présente dans les fibres de laine de mouton. Les jus Coca-Cola contiennent de la vitamine D dérivée de lanoline par exemple. Voici la liste des boissons végan ou non pour vous aider.

aliments non vegan

4 – La glace à la vanille.
Coupable: castoréum.
La glace n’est évidemment pas végétalienne puisqu’elle contient du lait, mais attention j’ai encore découvert un truc fort… dégueu et étrange… le castoréum, une sécrétion huileuse odorante obtenue par broyage d’une glande de la région anale du castor, est utilisé parfois comme additif dans les glaces (mais parfois aussi dans les yaourts), notamment comme arôme vanille. Donc même une glace qui serait faite à base de lait d’amande ou de lait de soja ne sera donc pas obligatoirement végane. Je vous conseille donc de n’acheter que des glaces labellisées vegan.

aliments non vegan

5 – Les haricots en conserve.
Coupable: graisse animale et exhausteurs de goût.
Je ne sais pas si vous vous rappelez de l’histoire Bonduelle qui avait assumer ajouter des arômes de viande lors de la préparation de ses légumes, à hauteur de 0,5% « seulement » pour ajouter du goût ? Et bien ce n’est pas la seule marque. Si vous pensez ne consommez que des haricots, des lentilles ou des petits-pois carotte, sachez que l’on trouve à l’intérieur des traces de poulet, de bœuf ou de porc. Lisez les étiquettes car ils sont maintenant forcés de le spécifier, ou chercher l’additif E631 qui est un exhausteur de goût d’origine bovine et que l’on retrouve notamment dans les haricots en conserve et les plats type mexicain, haricots blancs à la sauce tomate etc.

aliments non vegan

6 – Les bananes.
Coupable: Chitosane
Alors là j’ai failli tomber de ma chaise ! Le spray vaporisé sur les bananes leur permettant de retarder leur maturation, est réalisé à base de chitosane (squelette de crustacés comme les crevettes, les crabes ou les calmars…). Alors c’est vrai qu’on ne mange pas la peau des bananes, mais le produit se transfère tout de même un peu dans le fruit. Je vous conseille donc d’acheter bio, et de garder en tête que les bananes mures sont meilleures pour la santé, même si on préfère généralement se tourner vers les bananes sans tâches et toutes lisses.

aliments non vegan

7 – Les boissons alcoolisés type vin, bière, cidre.
Coupable: gélatine de poisson cochenille, caséine, albumine.
Ces boissons peuvent être clarifiées avec de la gélatine animale, (on utilise l’ichytyocolle, une sorte de substance qui ressemble à de la colle contenue dans lla vessie de poisson pour être plus précise). De nombreuses marques utilisent aussi de la caséine (la protéine de lait de vache), de l’albumine (la protéine du blanc d’oeuf) dans le procédé. Encore une fois je vous invite à consulter la liste des boissons végan ou non.

aliments non vegan

8- Les chips.

Coupable: arômes.
Selon les saveurs utilisées, on peut retrouver des exhausteurs de goût d’origine animale. La seule solutione st donc de vérifier les étiquettes. Une petite vidéo, d’un reportage réalisé par Envoyé Spécial et qui va vous donner envie de préférer les chips natures !

aliments non vegan

9- Les gâteaux et préparations à gâteaux.
Coupable: graisse animale
Beaucoup de gâteaux et de préparations sont préparés avec du sucre blanc dans un premier temps, mais on peut y retrouver aussi des conservateurs, additifs et émulsifiants d’origine animale (exemple E475, E471, E433). Pour les personnes végétaliennes, évidemment il y a souvent du lait ou des œufs. Encore une fois il faut lire les étiquettes, mais le mieux reste de préparer ses gâteaux soi-même !

aliments non vegan

10- Les produits laitiers comme le lait et le fromage.
Coupable: gélatine et présure.
Pratiquement tous les yaourts contiennent de la gélatine animale et à pratiquement 100% de la gélatine de porc issue des os et de la couenne. Beaucoup Pour les fromages, la présure est un coagulant du lait (extraite de l’estomac d’un jeune ruminant mort, généralement un veau que l’on tue avant d’être sevré.) essentiel à la fabrication du fromage. C’est-à-dire qu’elle fait passer le lait de l’état liquide à l’état solide. Le fromage n’est donc pas un aliment végétarien…Je vous laisse ICI la liste des fromages végétariens.

aliments non vegan

11- Le pain industriel.
Coupable: L-cystéine.
La L-cystéine (E920), est utilisé comme conservateur dans le pain industriel car elle permet aux pâtes de garder de jolies formes volumineuses et de se conserver plus longtemps. On en retrouve aussi dans les biscuits pour bébés pour éviter les risques d’étouffement… Pour les végétaliens faites attention aux pains spéciaux type pain aux figues, aux noix etc car ils contiennent souvent du miel et du lait en poudre. Je vous dirai bien de fabriquer votre propre pain, mais ce n’est tout de même pas à la porter de tout le monde. Donc plutôt que d’acheter du pain blanc à mettre au four, posez la question à votre boulanger du coin ou acheter le en magasin bio bien frais !

aliments non vegan

12 – Cacahuètes, noix de cajou, mélange fruits secs.
Coupable: gélatine
Et oui encore cette foutue gélatine ! Je ne vous ai pas dit comment on l’obtenais d’ailleurs : à partir du collagène des os, des sabots ou des tissus de vache ou de porc. C’est rare mais cela peut arriver ! Donc vérifiez les étiquettes. Mais dans tous les cas je déconseille les sachets tout faits, qui contiennent souvent du sel, préférez achetez en vrac !

aliments non vegan

Il y a tant de produits d’origine animale cachés dans les produits de consommation courante, je ne m’y attendais vraiment pas… Je n’était déjà pas friandes des produits industriels, mais le fait de savoir qu’on utilise les animaux vraiment partout, me donne encore moins envie d’en consommer. Je vous l’ai toujours dit, mais il vaut mieux privilégiez les produits bruts et non transformés, et bien lire les étiquettes. Si vous n’avez pas la possibilité, par manque de temps, de stopper ces produits, préférez ceux qui portent la mention « Vegan » ou « convient aux végétariens ». Après, pas de panique, pas la peine de stopper tous ces produits, il ne faut pas non plus culpabiliser de tout. Je mange des bananes tous les jours, et je vous assure que je vais encore en manger demain:)

Alors, vous aussi vous pensiez ces aliments inoffensifs ?

Partager:

4 Commentaires

  1. 4 février 2018 / 1 h 08 min

    TU NE DEVINERAS JAMAIS ! J’ai rêvé de toi cette nuit. Je passais dans une ruelle parisienne, et je vois assisse sur le bord d”‘une fenêtre de Rez de chaussée, une fille qui tisse des bracelets en tissus. Avec les chutes en attendant de les utiliser, la fille avait formé le mot Florie. Je regarde alors ses cheveux, elle avait la tête baissée. Et je me dis : Ah ! Je la connais ! Et là je dis FLORIE CHIA & CHILL !
    Je vois que tu n’arrives pas à me replacer alors je dis : DANS LES HAUTES HERBES ! Et on papote 10 minutes et après je sais plus ! 😉

    Bref, j’ai ri ce matin en me levant.

    • 4 février 2018 / 10 h 17 min

      Oh non c’est trop énorme !!!!!! Par contre c’est bien un rêve, je suis pas très manuelle, j’aurai probablement pas réussi à me faire un bracelet dans la vraie vie haha !

  2. 4 février 2018 / 7 h 29 min

    Ouch … Ca fait mal au c*l oui !
    Les bonbons je connaissais, les fromages, ok, mais les bananes et les conserves …
    Comme quoi la vie est faite de surprises et les industriels ne renoncent devant rien ! A se demander s’ils ont une éthique…

    Enfin bref, merci pour ce partage !
    Bisous,
    Pêche

    • 4 février 2018 / 10 h 16 min

      Ca rend fou hein ! J’ai du me faire souvent avoir sur les converses de légumes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *