Bonheur mental ou financier

  • Si vous allez à la plage, que vous prenez une poignée de sable dans votre main et que vous serrez fortement votre main, le sable s’échappe entre vos doigts. Mais si vous maintenez votre paume grande ouverte, ce tas de sable restera dans votre main. C’est la même chose avec la vie. SI vous cherchez sans cesse à tout contrôler, par peur de voir s’échapper les choses, d’essayer de maitriser ses émotions, l’amour de nos proches, notre corps…. cette attitude bien que rassurante peut nous nuire à la longue. On pense souvent que grâce à l’argent on peut maitriser sa vie. Qu’avec de l’argent, notre vie sera meilleure. Je pense au contraire qu’il faut savoir se contenter de peu, du moins ne pas faire une fixette dessus.0d588fae10f3c02cdad126ac5154535e argent bonheurbonheur financier
    Notre culture actuelle est basée sur la performance et le matérialisme. On croit par exemple qu’un travail dur est l’égal de la réussite. La plupart des gens ont une relation particulière avec l’argent. Les gens ont peur d’en manquer. Mais l’argent au final, ce n’est qu’un rond de métal, ou un bout de papier. Je n’ai jamais été attaché à l’argent. Je n’essaie pas de me donner un genre c’est vrai… Je n’ai jamais espéré gagner des millions, je ne rêve pas de belle voiture (je ne veux même pas de voiture du tout), je n’envie pas les personnes autour de moi qui gagnent plus d’argent que moi, je ne suis jamais restée bosser pour une entreprise si le boulot me soulait par peur de ne plus pouvoir payer mon loyer. On m’a souvent traitée d’inconsciente, de rêveuse ou de meuf à l’ouest…
    Attention, je met des sous de côté, car justement je l’avoue je n’ai jamais ressenti le besoin de dépenser à outrance. Je ne vous dis pas que j’agit de la bonne manière et qu’il faut faire comme moi, mais je pense juste que tout le monde devrait repenser à sa relation avec l’argent. Ce n’est pas parce que vous n’avez pas un job «dit « de rêve » ou que vous gagner seulement le SMIC que vous êtes nulle, ou moins bien que les autres.

    bonheur financier bonheur financierbonheur financier

Je pense juste que chacun devrait modifier son rapport à l’argent. Personnellement, je fais certains choix pour le sens qu’ils donnent à ma vie, pour les plus qu’ils vont m’apporter et non pas pour l’argent. J’ai quitté un job ou je gagnais bien ma vie car je ne m’y sentais plus bien, pour bosser ensuite à mi-temps dans un lieu ou je me sentais juste trop bien. J’ai préféré m’inquiéter de mon bien être personnel, car je pense qu’être bien dans sa tête vaut tout l’or du monde.

Lorsque vous modifiez votre relation émotionnelle avec de l’argent, cela change les choses. La chose que vous pouvez faire c’est observez dans quoi vous dépensez souvent votre argent. Je me demande toujours avant un achat, si cet achat va vraiment m’apporter de la joie ? Bien souvent, je me rend compte que non, et je ne l’achète pas. J’essaie de dépenser mon argent dans des choses qui apporteront une amélioration durable à ma vie. J’essaie davantage de dépenser mon argent vers des expériences plutôt que pour des choses. Au lieu d’acheter une nouvelle robe, je vais économiser pour un voyage, au lieu d’acheter une paire de chaussures, je vais m’acheter plusieurs bouquins… La joie déclenchée par le fait d’acheter un objet est temporaire, alors qu’un achat plus réfléchi peut avoir des conséquences positives sur votre vie et sur votre humeur. Cela peut paraître étrange, mais un truc vers lequel j’aime aussi orienter mes dépenses c’est la nourriture. J’achète des choses relativement saines, pour nourrir mon corps convenablement. Je prend du temps à me préparer de bons petits plats, j’y met tout mon amour et un corps bien alimenté et un corps qui fonctionne bien, mon humeur est bonne car je me sens bien. La santé est la plus grande de nos richesse, il est important d’y veiller.
Attention il ne faut pas confondre le fait d’être matérialiste avec le fait d’avoir du plaisir à utiliser les biens que l’on achète. Le fait d’aimer posséder certaines choses ne fais pas forcément de vous une personne futile ou matérialiste. Une personne matérialiste s’arrête à l’aspect matériel des choses, il possède pour être, parce que tout le monde possède cette chose, car cela lui donne soi-disant une certaine valeur, mais au fond il s’en désintéresse rapidement… En gros le matériel est important, mais pas besoin d’être matérialiste.

bonheur financier bonheur financierbonheur financier

Je pense qu’il faut identifier ses réels besoins, épargnez pour investir dans des choses qui nous plaisent vraiment, économiser pour se construire un patrimoine par exemple. J’ai remarqué que contrairement à mon adolescence ou j’accumulais, moins de je suis encombrée d’objets plus ma vie semble limpide. Je ne gaspille plus mon argent pour des objectifs futile qui ne m’apporteront aucune satisfaction, et je veux continuer en ce sens.

bonheur finanier bonheur financierbonheur financier

À mes yeux, le succès c’est plutôt …

Réaliser un travail épanouissant et excitant. Se réveiller chaque matin, se sentir désireux de se plonger dans son travail et d’être reconnaissant pour les opportunités que j’ai accueilli dans ma vie à travers mon travail.

– Être en bonne santé et heureuse. C’est essentiel, bien sûr. Vivre un style de vie peu stressant qui me permet de prendre soin de moi-même, tout en contribuant à prendre soin des autres.

Être inspirante et influente à ma petite échelle. Encourager les autres à vivre une vie saine et avantageuse pour eux-mêmes me remplie de joie, vraiment vraiment !

Avoir envie de voyager quand je veux, où je veux. Expérimenter d’autres cultures dans des endroits éloignés (qui requièrent des voyages en avion)

Gagner suffisamment d’argent pour soutenir ma famille et mes amis. Mais voilà il n’arrive qu’en dernier lieu. Evidemment si j’en ai un jour la possibilité, j’aimerai soulager de tout stress financier ceux que j’aime. Toujours gagner suffisamment pour pouvoir être généreuse. Pour suivre avec le point du dessus, mon rêve serait de pouvoir accueillir mes proches avec moi en voyage, être un peu « la riche amie » qui paie pour tout le monde haha !

– Et bien sur, si j’y parviens, mon rêve serait d’avoir une belle maison, calme, lumineuse et spacieuse. Une maison dans la jungle ou près des montagnes, proche de la mer. J’aurai de vastes planches en bois, un grand jardin et beaucoup d’espace pour cuisiner !

bonheur financier bonheur financier bonheur financier bonheur financier bonheur financier bonheur financier bonheur financier bonheur financier bonheur financier

Mais voilà, plutôt que de se morfondre devant une liste de choses que l’on voudrait, je préfère transformer mon dialogue pour créer une liste de choses que je suis reconnaissante d’avoir déjà dans ma vie. La santé, une famille, un bel appartement, des amis…

Et vous, quelle est l’importance de l’argent dans votre vie ? Est-il préférable à vos yeux d’en avoir ou l’inverse ? Dans quoi aimez-vous ou rêver vous de dépenser votre argent ? Dites moi tout !

bonheur financier bonheur financier

Partager:

8 Commentaires

  1. 10 janvier 2018 / 7 h 16 min

    J’ai tout simplement adoré ton article.
    Je me retrouve énormément dans tes propos. Je ne suis pas non plus attachée àç l’argent, je ne ressens que rarement le besoin d’acheter de nouvelles choses. Les soldes ne me font ni chaud ni froid, juste la bonne période pour m’acheter des produits dont j’ai réellement besoin depuis un bout de temps et qui, je trouve, sont bien trop chères en temps normal.
    L’argent n’est pas le bonheur, bien au contraire.

    Belle journée à toi Florie,
    Pêche
    https://pecheneglantine.fr

    • 10 janvier 2018 / 16 h 30 min

      J’achète jamais rien pendant les soldes c’est pour dire haha ! Ah si, un spiralizer pour faire des tagliatelles de courgettes à 7euros haha !

  2. Sarah
    12 janvier 2018 / 19 h 08 min

    Merci pour cet article Florie !
    C’est tellement vrai… surtout pour moi qui stresse financièrement
    Je suis d’accord avec toi sur plein de points et j’avoue qu’aujourd’hui je cherche à me séparer de plein de choses futiles pour lesquelles je m’étais atifée, ces babioles de marques, toussa…
    J’ai posté une image sur Facebook qui disait concrètement : “I’d rather have a passport full of stamps than a house full of stuff” Et c’est dans cet état d’esprit que je suis actuellement et pour cette nouvelle année ! Plus de voyages, moins de futilités !

    Bises

    • Sarah
      12 janvier 2018 / 19 h 10 min

      Je voudrai quand même ajouter une chose importante… On vit hélas dans une société de l’hyper-consommation ! Et ça ne va pas s’arranger avec les blogs, Instagram et Cie car on a TOUJOURS envie d’avoir la même chose que telle ou telle influenceuse, voyager comme elle, se saper comme la voisine, avoir plus de trucs qu’une autre, etc.
      Alors comment fait-on pour ne pas céder à la tentation ?

      • 13 janvier 2018 / 13 h 42 min

        Hum je ne sais pas, je ne suis pas du tout du genre envieuse et je ne suis pas du tout collectionneuse de fringues, chaussures, sacs etc. Donc je ne me sens pas tentée lol

    • 13 janvier 2018 / 13 h 42 min

      Belle résolution ma belle ! Gros bisous !!

  3. 24 janvier 2018 / 16 h 53 min

    Il est vrai que j’ai tendance à me préoccuper pas mal de ça car je suis partie assez jeune de chez mes parents, j’ai vécu dans une dépendance sans eau courante, prendre des douches et pipi room deux paliers en dessous etc et maintenant que j’ai enfin un appartement avec tout au même étage il m’arrive d’angoisser de devoir retourner dans une situation comme avant.
    J’ai tendance aussi à dépenser mon argent dans des bêtises parfois, et ton article du coup m’a mis un petit toc au casque ça fais plaisir mine de rien ^^ 🙂 donc on va regarder ça de plus près aha
    Bon une bonne partie de mes revenus sont reversé à l’état, bonjour les 23% de ta paie qui s’envolent ^^ auto-entrepreneur c’est chouette mais c’est stressant. Mais plus ça va et plus j’arrive à me détacher quand même de la peur du manque, du stresse de la vie etc, mais j’ai encore du travail à faire sur moi-même ^^

    • 24 janvier 2018 / 21 h 42 min

      Oh mais c’est bien normal, moi je suis comme ça parce que ma maman est comme ça. Pourtant elle est la dernière d’une fratrie de 8, mes grands parents étaient fermiers donc pas blindés, elle est parti toute seule à l’âge de 16 ans sur Paris, et elle a toujours réussi à se débrouiller. Là encore elle gagne un peu plus que le smic mais ça ne l’empêche pas de se payer un beau sac, ou de partir en vacances. Elle a toujours économisé sur des trucs qui ne lui semblait pas important pour d’autres qui lui tenaient à coeur. Du coup je suis contente qu’elle m’ait transmis ça. Je fais avec ce que j’ai et on verra haha 🙂 En tout cas 23% c’est claiiiiirement abusé !

Répondre à chia&chill Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *