Bien choisir sa pâte à tartiner

Ahh la pâte à tartiner, cela ne vous rappelle pas votre enfance ? Vous allez rire ou hurler d’horreur mais moi petite, sur mes tartines c’était beurre + carré de chocolat ou Nutella, oh la grosse patate !!! On pense direct au Nutella bien évidemment, qui as été longtemps seule sur le marché. Irremplaçable ? Pas vraiment ! Des versions de meilleures qualités existent maintenant, et je vais vous prouver que vous n’êtes pas obligée d’abandonner votre pâte à tartiner dans votre routine, il suffit simplement de bien la choisir.

Je vous écris comme piqure de rappel la composition du Nutella, histoire de bien ancrer le fait que ces ingrédients sont un véritable danger pour la santé ; 60% de sucre (plus de la moitié du pot donc), 20% d’huile de palme (vive le cholestérol), seulement 13% de noisette et 7,4% de cacao maigre,6,6% de lait écrémé, de la lécithine de soja (qu’un additif qui sert à améliorer la texture) et de la vanilline (un arôme de synthèse). Vous l’aurez compris, il est important de prendre conscience du contenu de ce pot maléfique. Absolument aucun intérêt nutritionnel.

choisir sa pâte à tartiner

Si vous voulez donc continuer à profiter de votre pâte à tartiner il faudra donc surveiller les étiquettes ! Mais que faut-il surveiller sur ces étiquettes ?
– A l’huile utilisée. On évite l’huile de palme, enfin personnellement je la pourchasse, car elle contient des acides gras saturés, qui sont non-essentiels pour l’organisme et qui est une source d’apport calorique très important, du mauvais gras et des calories vides ! Certaines pâtes à tartiner utilisent même un mélange d’huiles au secours. On se tourne donc vers des pâtes à tartiner qui utilise par exemple de l’huile de colza, de l’huile de coco ou de l’huile de tournesol qui elles contiennent de l’omégas-3, les sources de bons gras que l’on retrouve aussi dans l’avocat ou les poissons gras.

– Au taux de sucre. Pour ma part si je vois du sucre dans la composition je fuit, on peut opter pour celles qui utilisent du sucre de canne ou du sirop d’agave à la place. En revanche je suis contre les pâtes à tartiner allégées, il en existe par exemple une version light du Régime Dukan ou encore une version sans sucre chez Guy Roux, oui mais voilà des édulcorants sont utilisées à la place, quitte à se faire plaisir autant le faire correctement, et éviter de consommer des faux-sucres qui ne sont pour moi pas bons du tout.
– Au % de noisettes et de cacao. La noisette est un fruit oléagineux riche en oméga 9 et en bons lipides, quant au cacao il est riche en antioxydants et en magnésium. Pour bénéficier des atouts nutritionnels de ces deux ingrédients, on se tourne donc vers les pâtes à tartiner qui affichent un plus fort taux, cela peut aller jusqu’à 40% pour certaines. Encore mieux on choisit une version au chocolat noir plutôt qu’au chocolat au lait.

– La présence d’extrait de vanille. On évite les produits qui contiennent les mentions « arômes » car cela sous-entend que le produit contient des arômes artificiels. S’ils sont naturels les mentions « arôme naturel de » ou « extrait naturel de » sont précisés. Les arômes sont crées chimiquement par des aromaticiens, ils sont crées pour renforcer et reproduire le gout de la vanille, enfin bref encore une fois rien de naturel !

Voici un tableau comparatif des “meilleures”.

choisir sa pâte à tartiner choisir sa pâte à tartiner choisir sa pâte à tartiner

Après il en existe des versions vegan sans lait et sans gluten aussi, le top !
Je vous met ici en photo une partie des pâtes à tartiner qui existent sur le marché (et encore il manque toutes celles les marques genre Monoprix etc,  (ahem ça fait beaucoup non ?)

choisir sa pâte à tartiner choisir sa pâte à tartiner choisir sa pâte à tartiner choisir sa pâte à tartiner choisir sa pâte à tartiner choisir sa pâte à tartiner choisir sa pâte à tartiner choisir sa pâte à tartiner choisir sa pâte à tartiner
Moralité de l’histoire faites vous plaisir selon vos goûts mais ne mangez pas non plus le pot à la petite cuillère ! Je m’autorise une cuillère de temps en temps, le matin au petit-déjeuner ou en collation post-entrainement pour l’apport en glucides, mais bon pas tous les jours hein ! Cela reste un produit gras et sucré, même dans sa plus saine version, à consommer avec modération.

Et vous, quel est votre substitut au Nutella ?

choisir sa pâte à tartiner choisir sa pâte à tartiner choisir sa pâte à tartiner choisir sa pâte à tartiner choisir sa pâte à tartiner

Partager:

5 Commentaires

  1. 20 mars 2018 / 19 h 12 min

    J’achète celle aux noisettes de chez Casino (celle que tu as mise en photo) qui est excellente et prix raisonnable. Top l’article!

  2. Marine
    20 mars 2018 / 19 h 22 min

    Je n’ai jamais aimé le Nutella, et je n’aime que le chocolat noir, alors depuis que j’ai découvert la pâte à tartiner de chez Léa Nature (Jardin Bio) au chocolat noir, je ne m’en passe plus, j’aime trooooop ça ! J’en mets une petite cuillère sur mon bowlcake, ou alors en collation avec du pain complet et c’est un régal ! 😀

  3. benechat
    21 mars 2018 / 17 h 44 min

    Moi je prend la pâte à tartiner cacao noisette de la vie claire, et franchement c’est une tuerie. Composition hyper clean, goût top, en plus il y a même des petits morceaux croquant dedans! Je suis pas très chocolat, mais alors celle là elle m’a conquise

  4. B.R
    23 mars 2018 / 22 h 09 min

    La meilleure au gout (la plus proche du nutella selon moi) et en compo c’est la pâte à tartiner aux noisettes de Cervioni “Nuciola” produite en Corse, 34% de noisettes + des éclats à l’intérieur… Un vrai bonheur!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *