Augmentation mammaire et musculation

Hello les filles, cet article risque d’en déplaire peut être à certaines mais je sais que nombreuses sont celles qui sont intéressées par cette opération mais se posent pas mal de question par rapport à la pratique sportive ensuite. J’ai donc pris le parti d’en parler ici. Avant toute chose je précise qu’il ne s’agissait en rien d’un caprice, j’avais une petite malformation, des seins vraiment inexistants, je le voulais depuis mes 18 ans et j’ai attendu d’en avoir 26 pour me lancer, j’ai donc largement eu le temps d’économiser et il ne s’agissais donc pas d’une lubie d’adolescente.

Si certaines se demandent :  j’ai des prothèses anatomiques qui correspondent à un 90C, placée derrière le muscle et qui ont été placées au niveau du mamelon (on ne voit rien c’est vraiment dingue !). Concernant l’opération en elle-même j’ai eu une chance de DINGUE dans le sens ou je n’ai reçu aucune douleur, j’étais extrêmement fatiguée, le simple fait de marcher 5min me donnait l’impression d’avoir passé une nuit blanche mais je n’avais pas mal, j’avais l’impression de peser 2 tonnes, que tout allais se décrocher et je marchais penché mais rien d’autres. Je n’ai eu aucun souci dans les gestes de la vie quotidienne, contrairement à une amie qui n’arrivait pas à se lever de son lit ni à ouvrir une boite de conserve. Et je n’ai pas eu de bleu, je me rappelle encore du jour ou le chirurgien m’a retiré le bandage lui avoir dit « Si c’est trop hardcore vous me le dites je préfère attendre une semaine de plus sinon je vais tourner de l’œil » et rien nada walouuuuu ! Les seules désagréments que j’ai eu sont un ventre très gonflé, due à l’anesthésie notamment, j’ai pris un petit traitement homéopathique pour aider, et le fait de devoir porter des bas de contention et cet horrible soutien gorge ensuite, ça tiens chauffe, ça gratte. Une autre chose qu’il faut préciser c’est de vraiment bien choisir son chirurgien ; vérifiez qu’il est enregistré dans l’ordre des médecins et qu’il est titulaire de la qualification en chirurgie plastique reconstructive et esthétique. Le mieux reste le bouche à oreille, demandez autour de vous, à des médecins etc mais attention le chirurgien de votre meilleure amie ne sera pas forcément le meilleur pour vous. J’ai demandé conseil à un ami médecin qui m’en as conseillé 3 excellents, je n’ai eu véritablement le feeling qu’avec un seul, j’ai su que c’était lui, je vous conseille vraiment d’en consulter plusieurs pour être sure de vous. Je me suis fait opérer à Nice, je le recommande vivement (il enseigne à Harvard en passant), si vous souhaitez plus d’infos je vous laisserai ses coordonnées avec plaisir ! Enfin bref je m’égare un peu !

J’ai donc repris le sport 2 mois après mon opération, et je vous avoue que cela a été très très dur pour moi ! Je me sentais prête après 3 semaines, je lisais tout un tas de témoignages sur des forums pour voir au bout de combien de temps les autres reprenais, j’appelais mon chirurgien pour gratter une semaine « Et juste un peu de vélo ? Non ? Bon d’accord ». Après il est vrai que les conseils varient, je connais des personnes qui ont eu droit de reprendre au bout d’un mois, d’autres qui ont pu reprendre le bas du corps mais on du attendre un mois supplémentaire pour le haut du corps.
Et le jour tant attendu est arrivé, bon et là compliqué. Forcément on perd en force, en endurance… dur pour le moral. J’ai mis déjà une grosse semaine pour retrouver un peu de souffle, une semaine de plus pour me mettre de nouveau à l’aise avec les exercices, et un bon mois pour retrouver mes performances pour le bas du corps. J’ai évidemment eu de grosses courbatures la première semaine mais rien d’affolant.
Pour le haut forcément au départ, on évite tous les exercices de tirage, car cela tire un peu, on évite aussi les sauts, enfin bref vous vous imaginez bien qu’avec un corps étranger, et puis selon la taille, la tension de votre muscle à l’intérieur, etc cela tirera plus chez une personne que chez une autre mais c’est je pense un cas plutôt général. I Je n’ai pas non plus travaillé les pectoraux pendant un petit moment, en gros le développé couché, les tractions et les pompes j’ai oublié. J’ai tenté le gainage et pareil, moi qui tiens habituellement 4-5min, je tremblais déjà au bout de 20 secondes.
Mais la chose que je veux vous dire, car c’est le truc qui m’a vraiment préoccupé c’est que TOUT revient ! Il faut juste se laisser du temps, mais à présent je fais absolument tout ce que je veux, je ne sens rien, rien ne m’est interdit ou déconseillé !
Si vous flippez un peu au départ n’hésitez pas à vous tourner vers un coach, il saura vous conseiller si vous n’arrivez pas à réaliser tel ou tel exercice, il vous conseillera d’autres mouvements similaires pour ne pas vous blesser ou vous faire mal, il ne faut surtout pas forcer. Je sais que cela peut être dur car on s’en veut limite de ne pas réussir quelque chose qui nous semblait si simple avant, mais il est bon de se raisonner !

Si vous avez des questions spécifiques vraiment n’hésitez pas j’y répondrai avec plaisir ! Je vous avoue qu’écrire cet article n’.étais pas évident car je sais que beaucoup de personnes se permettent de juger la personne que l’on est au travers de cette décision et de cet acte et cela peut être vraiment blessant, mais bon je me suis lancée pour celles qui peuvent être flippée à l’idée de passer à l’acte.
Des bisous !

JOGGING MANDALA FASHION – TOP MANDALA FASHION

augmentation mammaire musculation augmentation mammaire musculation augmentation mammaire musculation augmentation mammaire musculation augmentation mammaire musculation augmentation mammaire musculation augmentation mammaire musculation augmentation mammaire musculation augmentation mammaire musculation augmentation mammaire musculation augmentation mammaire musculation augmentation mammaire musculation

Partager:

20 Commentaires

  1. NYC
    4 octobre 2017 / 22 h 03 min

    Tu sais quoi ??? J’ai toujours été persuadée que c’etait des vrais !!!
    Que tu fesais partie de ces chanceuse avec une belle poitrine proportionée de base et encore plus chanceuse de ne pas la perdre en pratiquant la muscu !
    Je suis sur le cul !
    Autant il y a des influenceuses ou l’on se pose toujours la question et la pour toi pas du tout ! Ils sont réellement hyper bien fait !!!!!
    Pourtant je t’ai connu sur TF1 mais je me souviens pas avoir remarquer que tu avait une petite poitrine !
    Breeeeef franchement c’est cool d’avoir abordé le sujet c’est toujours interessant , surtout pour les personne comme moi qui se sentent concernées car ben …#teamplancheàpain quoi ! Mdr
    Tu est tjrs aussi naturelle ( aha ouais ouais même en sachant ça ) et spontanée sur ce blog c’est super et tu ose aborder ce sujet même si c’est tjrs du pain beni pour les haters aigris !

    • 5 octobre 2017 / 10 h 56 min

      Oh les haters je m’en fiche total, je me suis dit que ça pouvais en aider certaines, surtout que j’était la première à flipper genre Oh mais comment je fais pour le spoooooort ! Haha, et j’ai choisi de ne pas mettre des obus non plus 🙂 Merci beaucoup pour ton message en tout cas !!! Gros bisous !!

  2. Morgane
    5 octobre 2017 / 11 h 19 min

    Salut Florie !

    Vraiment cool ton article j’adore ! Pour ma part ça fait une petite année que j’y pense mais je me laisse encore le temps de la reflexion ! Je ne sais pas si tu pourras mais si possible peux tu donner le nom de ton chirurgien et où il exerce ? C’est toujours rassurant de savoir qu’il a fait du bon travail sur quelqu’un d’autre !
    A part ça j’espère que ton nouveau job te plait et que tout roule pour toi !

    Gros bisous

    • 5 octobre 2017 / 21 h 02 min

      C’est le DR GENTIL mais il travaille à Nice 🙂 Bisous ma belle !

  3. Sandrine
    5 octobre 2017 / 11 h 25 min

    C’est tellement surprenant de juger sur des choix aussi personnels. L’essentiel étant quand même d’être bien dans sa peau ! Moi aussi j’ai des prothèses suite à un cancer, ablation blablabla. Et du coup quand j’ai commencé la muscu, j’avais plein de questions bêtes du genre : est-ce que ça ne va pas déplacer la prothèse ? Mon cancero m’a rassurée en me disant “pas de souci vous pouvez devenir Wonder Woman” 🙂

    Sinon, je trouve que t’as une silhouette parfaitement harmonieuse et très féminine (et f**k les haters).

    • 5 octobre 2017 / 21 h 01 min

      Merci ma belle !!!! Haha mais tellement, nous sommes des Wonder woman haha !

  4. NYC
    5 octobre 2017 / 11 h 43 min

    Ah oui j’ai oublier de te demander , si tu avais une malformation , pourquoi tu n’a pas essayer de le faire prendre en charge ? Si ce n’est pas trop indiscret .

    • 5 octobre 2017 / 21 h 01 min

      Non mais c’était vraiment très léger, pas un truc monstrueux ou tu peux vraiment pas te mettre à poil, je pense que ça n’aurait pas été considéré comme tel 🙂

  5. marie
    5 octobre 2017 / 14 h 31 min

    J’avais vu que c’était des faux mais j’aime bien 🙂
    Je me tâte moi même à me faire une augmentation mammaire et ton article viens à pic !
    C’est très cool de nous faire partager ton expérience 🙂
    Bisous
    Marie

    • 5 octobre 2017 / 21 h 03 min

      Merci ma belle c’est gentil, je partage au max ce que je peux si ça peut aider quelqu’un 🙂

  6. jennyfer
    6 octobre 2017 / 10 h 38 min

    Je pensais que c’était des vrais , c’est vraiment bien fait en tout cas!! j’y pense aussi mais je me laisse le temps.
    ta payé combien ?
    au passage ton blog est super, bisous 😉

    • 7 octobre 2017 / 20 h 14 min

      J’ai payé 5000 euros, qui comprend tout jusqu’à tous les RDV pendant 1 an 🙂

  7. Marie
    6 octobre 2017 / 14 h 26 min

    Hello,
    Super ton récit 🙂 J’aime le partage d’expériences !
    je m’apprête à passer le cap également à Nice, qui était ton chirurgien ?
    Jolies photos au passage !! 🙂

  8. Claire
    7 octobre 2017 / 18 h 11 min

    Coucou,

    Je lis tes articles avec plaisir chaque fois, mais celui-ci encore plus.
    J’ai 27 ans et depuis l’adolescence je complexe sur mes seins inexistants. J’ai envie de passer par la case chirurgie car je sais que je me sentirai mieux et surtout plus féminine.
    Le petit problème, c’est que je ne sais pas vraiment comment le dire à mes parents, leur annonçait que je souhaiterai faire cette opération, eux qui ne sont pas au courant de mes complexes etc.
    Comment as-tu fais pour en parler à ton entourage et plus précisément la famille ?

    En tout cas continue ton blog, tes articles et photos sont toujours aussi splendides 🙂

    • 7 octobre 2017 / 20 h 15 min

      Heu, je ne me suis pas vraiment posée la question, ma mère est genre très ouverte, elle s’est fait refaire le nez quand elle était jeune donc pas eu de souci 🙂
      Bisous !

  9. Jordane
    18 janvier 2018 / 21 h 11 min

    Hello !! Merci pour ton partage, ça me rassure un peu ! J ai été opéré il y 2 mois, sous muscle aussi et je fais de la muscu. Je sais qu il faut être patiente mais j ai lu des témoignages où des sportives étaient très gênées même des années après alors forcément c est le stress Ahah
    J ai repris le sport à 1 mois post ( bas du corps abdos) et je voudrai reprendre le haut du corps sauf pecs tout doucement. Est ce que tu aurais des exos à me conseiller pour le haut du corps (biceps triceps dos épaules ) ? Ceux que tu as fait sans trop de problèmes lors de ta reprise par exemple ? Merci 🙂

    • 19 janvier 2018 / 16 h 48 min

      Alors évidemment les pecs je les ai pas mal laissé de côté pendant un moment, plus par peur qu’autre chose. Mais j’ai pu refaire tous les exercices que je faisais avant en baissant la charge, je me rappelle avoir pas mal bossé à la poulie, on met généralement moins de poids, comme pour les élévations etc. Mais sinon ne panique pas, si tu regarde bien, quasiment toutes les compétitrices de musculation ont des prothèses 🙂

  10. Manon
    11 avril 2018 / 22 h 29 min

    Bonsoir,
    Ton article est ce que je cherchais!
    J’ai eu exactement la même opération que toi et pour les raisons similiaires (ca fait du bien au moral de voir qu’on est pas seule).
    Bon mon opération date d’il y a 8 ans et je me suis récemment mise a la musculation, avec un coach pour commencer. Je découvre un sport qui me plaît énormément mais voila le haut du corps n’a pas de force (je l’ai délaissé trop longtemps par peur de le travailler), mon coach ayant remarqué ça, du coup on bosse beaucoup les bras, dos et pec. Et ayant les prothèses derrière le muscle je me demande si ça craint rien? Car au bout de quelques seances je sens que les muscles sont présents (j’avais oublié’ leur existences) et j’ai un peu peur que ça compresse la prothèse… (oui j’ai toujours était parano avec sa…)

    Est-ce que tu as eu des sensa un peu bizarre au début ? Est-ce que ça passe avec les entraînements ?

    Bonne soirée

    • 12 avril 2018 / 19 h 01 min

      Oh non ne t’en fais pas, surtout 8 ans après ! J’ai repris les entrainements du haut du corps 2 mois après, et je bosse à fond les pecs 1x par semaine en chargeant et je n’ai aucun souci 🙂 Au départ je pense que c’est surtout psychologique, quand j’ai repris au moindre mouvement j’avais l’impression que tout bougeait haha ! En tout cas tu n’as aucune inquiétude à avoir, et si tu regarde bien il y a beaucoup d’athlètes qui font de la compétition qui ont les seins refaits. Bisous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *